Recherche

Huile d’argan : Israël, rude concurrent pour le Maroc

© Copyright : DR

20 décembre 2019 - 19h00 - Economie

Le Maroc a littéralement perdu le monopole de la production de l’huile d’argan face à Israël dont les arbres produisent aujourd’hui 10 fois plus.

Israël se positionne comme un concurrent redoutable pour l’huile d’argan marocaine. Le pays a privilégié la recherche scientifique pour accroître sensiblement sa productivité. Et le succès est là. Ainsi, la société israélienne Sivan a produit bien plus que les autres pays producteurs dont le Maroc, après 25 ans de recherches, fait savoir Barlamane. En effet, il y a actuellement 20.000 arganiers plantés en Israël grâce à la technique de clonage des arbres. Cette technique a permis de produire pas moins de 1.000 arbres issus d’un seul.

Face à cette situation peu reluisante, le Maroc entend redevenir leader mondial. Dans ce sens, le royaume a pu mobiliser 45 millions de dirhams MDH : 15 MDH investis par l’Agence nationale pour le développement des zones oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) et 30 MDH sous forme d’équipements par l’Agence allemande de coopération GIZ. Cet investissement servira à construire un centre de l’arganier l’année prochaine. Selon les parties prenantes dans ce projet, le centre de l’arganier sera une plateforme d’interprétation du patrimoine, de convergence et de coordination de la recherche et de gestion des connaissances et un accompagnement de la filière et des acteurs.

Avec le contrat programme du secteur, le Maroc devrait atteindre 10.000 tonnes de production de l’huile d’Argan d’ici 2020 contre 4000 tonnes, afin de satisfaire la demande mondiale qui est estimée à 20.000 tonnes.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact