Recherche

Rachid show : Le plus jeune développeur marocain insulté pour... son accent chleuh

© Copyright : DR

26 février 2019 - 13h20 - Maroc

Alors qu’on le voyait tout sourire et très fier de participer au Rachid Show, le très jeune et très talentueux Idder Moutia (11 ans) a été moqué, non pas pour ses capacités mais pour... son accent. Il aurait été très affecté de ces attaques racistes.

Vendredi dernier, au lieu d’être fier de notre petit Idder, auquel une chaîne danoise veut consacrer une émission en se déplaçant jusqu’au Maroc, certains internautes, pour le moins racistes, n’ayant pris en compte ni son jeune âge ni ses origines ont profité de ses efforts et de sa joie de parler avec le public pour critiquer… son accent chleuh ainsi que sa manière de parler, bref rien qui ne soit ni de près ni de loin en rapport avec la programmation informatique.

Son oncle affirme qu’il en a été très affecté, ce qui est d’ailleurs compréhensible : « Au lieu de l’encourager, ils l’ont détruit. Alors qu’il a voyagé de Tiznit jusqu’à Casablanca pour participer à l’émission ».

« C’est normal qu’il ne parle pas la darija vu qu’il est originaire de Tiznit. Il utilise l’anglais pour communiquer avec ses frères et amis et l’amazigh pour échanger avec ses proches », affirme son oncle.

Lors de la 2e édition du festival de développeurs DevFest, un évènement organisé par Google Developpers group (des fans de la technologie Google), Idder Moutai avait ébloui les connaisseurs en programmation. Et il a appris l’anglais, seul. Rien qu’en regardant des films et des vidéos. Développeur et parfait anglophone à 11 ans, qui dit mieux ?

Très fiers de toi, Idder ! Bon courage...

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact