Ihssane Hadir remporte le concours de lecture arabe du Maroc

26 juillet 2022 - 07h39 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les rideaux sont tombés sur la 6ᵉ édition de l’Arab Reading Challenge au Maroc, avec le sacre d’Ihssane Hadir. Elle battu plus d’un million d’élèves marocains qui ont participé à ce concours national.

Hadir est « le champion de l’Arab Reading Challenge au niveau national, et représentera le Maroc lors des qualifications finales arabes qui seront organisées en octobre prochain aux Émirats arabes unis », a déclaré Chakib Benmoussa, ministre marocain de l’Enseignement primaire et des sports lors d’une cérémonie de clôture tenue en ligne à Rabat la semaine dernière. Hadir est actuellement en deuxième année de baccalauréat au lycée Ibn Tofail de Khouribga.

À lire : Meryem Amjoun, la plus jeune animatrice de 2M

Boujemaa Belhand s’est vu décerner le titre de superviseur le plus distingué du Maroc pour son travail remarquable de mentorat, d’autonomisation et de formation des élèves dans le cadre du concours. Ils étaient 12 200 superviseurs en lice pour ce titre. Sur les 10 444 écoles participantes, l’école Mokhtar Jazoulit du district éducatif de Rabat a remporté le titre d’école la plus distinguée de la sixième édition de l’Arab Reading Challenge du Maroc.

À lire : Une Marocaine en finale du concours "Défi de la lecture arabe" à Dubaï

Lancé en 2015, l’Arab Reading Challenge vise à instaurer une culture de la lecture chez la nouvelle génération arabe et à souligner l’importance de la connaissance pour façonner l’avenir de chaque candidat, mais aussi celui de leurs communautés et de leurs pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Education

Aller plus loin

Rapport inquiétant sur le niveau de maîtrise de la lecture par les élèves marocains

Le Maroc tient la lanterne rouge quant aux performances de ses élèves en lecture. C’est ce qui ressort des résultats de la cinquième édition de l’étude internationale sur le...

La meilleure lectrice arabe est une Marocaine de 9 ans

La meilleure lectrice arabe est une fillette Marocaine de 9 ans. Originaire de Taounate, Meriem Amjoune a remporté lundi le titre « défi de lecture arabe » (Arab Reading...

Meryem Amjoun, la plus jeune animatrice de 2M

Le vainqueur du concours "Défi de la lecture arabe 2018" à Dubaï, Meryem Amjoun, 9 ans, animera désormais une émission pour enfants sur la chaîne 2M.

Une Marocaine en finale du concours "Défi de la lecture arabe" à Dubaï

Un an après la victoire de la jeune Meriem Amjoune au prestigieux concours "Défi de la lecture arabe", le Maroc se distingue à nouveau par le biais d’une jeune lycéenne qui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Vacances scolaires : alerte d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires qui débutent ce week-end.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Mohammed VI nomme les membres du Conseil Supérieur de l’Éducation

Le roi Mohammed VI a procédé mercredi à la nomination des membres du Conseil Supérieur de l’Éducation, de la Formation et de la Recherche Scientifique (CSEFES). Cet organe composé de 20 membres a pour objectif de définir les politiques publiques dans...

Le Maroc abandonne peu à peu le français pour l’anglais à l’école

Les matières scientifiques au Maroc seront désormais enseignées en anglais, a annoncé le ministère de l’Éducation. Cette réforme doit entrer en vigueur d’ici deux ans.

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...