Ilyes Housni, un talent prometteur du PSG

14 avril 2023 - 22h20 - Sport - Ecrit par : S.A

Compte tenu de son talent et de son potentiel, le PSG a proposé un premier contrat professionnel jusqu’en 2026 au joueur franco-marocain Ilyes Housni qui aura 18 ans le 14 mai.

Le podcast de RMC Sport “Scouting” présente le joueur Ilyes Housni. Après son passage dans de nombreux clubs franciliens comme Bonneuil, Créteil, Joinville, Paris FC, Aubervilliers, ce jeune franco-marocain arrive à l’âge de 12 ans, à la préformation du Paris Saint-Germain, à l’issue de détections séduisantes. « Il était à l’aise dès sa première touche de balle, avait une relation fluide et rapide avec le ballon, des qualités de finisseur, de déplacements et d’appels, arrivait à se faire oublier, déclenchait dans le bon timing », se souvient Thomas Leyssales, responsable Préformation et Educateur U14 PSG.

À lire : Moha Moukhliss, la nouvelle pépite marocaine du Barça B

Selon lui, le jeune Housni ira loin dans sa carrière. « Il est prêt pour la Ligue 2 sans forcer, peut prétendre à un prêt en Ligue 1 et candidater à rentrer dans la rotation au PSG », ajoute-t-il. Ses qualités font de lui l’espoir du PSG. Mathieu Bodmer, directeur sportif du Havre, leader de Ligue 2 dresse son profil « technique, vif, ses qualités entre les lignes, de finisseur, et de sang-froid dans la surface ». Séduit, le PSG propose au joueur de 17 ans un premier contrat professionnel jusqu’en 2026.

À lire :Le Franco-marocain Ilyes Housni signe son premier contrat pro au PSG

En plus de ses qualités, Housni « doit mieux gérer sa frustration, savoir rester patient, car c’est un joueur dynamique qui peut avoir des sautes de concentration », prévient Thomas Leyssales. Mathieu Bodmer est de cet avis : « Il pourrait travailler sa concentration sur des matchs dits plus faciles », estime l’ancien joueur du PSG.

À lire :Ilyes Housni opte pour le Maroc

S’agissant du choix de sa nationalité sportive, le joueur franco-marocain préfère se concentrer sur sa carrière au PSG. « C’est trop tôt pour parler du choix de l’équipe nationale, assure son Saïd Housni, l’oncle du joueur. Et de tempérer : « Dans l’immédiat, son objectif est de se concentrer sur le PSG et d’avoir un maximum de temps de jeu. »

Sujets associés : Paris - Football - Ilyes Housni - Paris Saint-Germain (PSG)

Aller plus loin

Neil El Aynaoui, la pépite marocaine qui fait rêver Lens

Arrivé au RC Lens en provenance de l’AS Nancy Lorraine, le joueur franco-marocain Neil El Aynaoui, 22 ans, impressionne de par ses performances au point de faire rêver son...

Le Franco-marocain Ilyes Housni signe son premier contrat pro au PSG

Ilyes Housni, jeune joueur français d’origine marocaine, a signé vendredi son premier contrat professionnel avec le PSG, son club formateur. L’attaquant est désormais lié au...

Le Qatar veut-il arracher Ilyes Housni au Maroc ?

Alors que le Maroc compte l’avoir dans son effectif, la pépite franco-marocaine Ilyes Housni est prêtée pour une saison à Al-Sadd Doha, au Qatar, où on pourrait lui octroyer...

Moha Moukhliss, la nouvelle pépite marocaine du Barça B

En prêt sans option d’achat au Barça Atlétic jusqu’au 30 juin, Moha Moukhliss fait des merveilles depuis son arrivée d’Andorre lors du marché hivernal, en échange d’Alex Valle....

Ces articles devraient vous intéresser :

Entre le Maroc et l’Espagne, Brahim Diaz a fait son choix

Le milieu offensif du Real Madrid, Ibrahim Diaz, aurait finalement fait son choix entre l’Espagne et le Maroc. Une annonce dans ce sens doit se faire très prochainement.

Bayern Munich : Noussair Mazraoui dit non à la bière

L’international marocain Noussair Mazraoui, tout juste arrivé au Bayern Munich, figure sur la photo d’équipe en tenue bavaroise sans tenir un verre rempli de bière. De quoi enflammer la toile.

FC Barcelone : l’arrivée de Sofyan Amrabat se concrétise

L’arrivée du milieu de terrain Sofyan Amrabat au FC Barcelone semble prendre forme. Le prix du joueur, fixé par la Fiorentina, serait abordable cet été, ce qui pourrait permettre une transition plus fluide vers le club catalan.

Mondial 2022 : inquiétude pour Romain Saïss

À quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde, des inquiétudes montent dans le camp du Maroc en raison des joueurs blessés. Le cas du capitaine de la sélection nationale préoccupe.

La présence d’Amine Harit à la Coupe du monde compromise

Sorti sur blessure lors du match de Ligue 1 de l’Olympique de Marseille face à l’AS Monaco dimanche 13 novembre, l’international marocain Amine Harit ne pourra plus participer à la coupe du monde qui se déroulera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre.

Mondial 2022 : Anass Zaroury pour remplacer Amine Harit

Une semaine après la publication de la liste finale pour le Mondial, le sélectionneur de l’équipe du Maroc a convoqué un autre talent du vivier belge pour remplacer Amine Harit, blessé.

Adil Ramzi dénonce la fin de carrière de Mohamed Ihattaren

Adil Ramzi, l’entraîneur marocain qui a dirigé Mohamed Ihattaren au sein de l’équipe jeune du PSV Eindhoven, est profondément triste de voir la fin de carrière précoce du jeune joueur de 21 ans.

Coupe du monde clubs : Motsepe et Infantino sont au Maroc pour le tirage au sort

Le président de la CAF et celui de la FIFA sont au Maroc pour assister au tirage au sort de la coupe du monde des clubs. La cérémonie se tient à l’académie Mohammed VI de Salé.

Hafid Derradji accuse la CAF de corruption à cause du Maroc

Le commentateur sportif algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, affirme que la Confédération africaine de football (CAF) a attribué l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2025 au Maroc et n’hésite pas à accuser l’organisation de...

4 ans après, Abderrazak Hamdallah présente ses excuses

Quatre ans après l’affaire penalty gate, l’international marocain Abderrazak Hamdallah est revenu, pour la première fois, sur les faits, présentant officiellement ses excuses au public marocain.