Incidents de paiement : comment faire pour y remédier ?

28 septembre 2020 - 01h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Il faut trouver une solution structurelle à l’augmentation des incidents de paiement survenus depuis le début de la pandémie. Tel est l’objectif d’un projet de loi approuvé récemment par le gouvernement, le 24 septembre dernier.

Le conseil de gouvernement a approuvé le projet de loi n° 39.20 portant modification de l’article 314 de la loi n° 15.95 relative au code du commerce. Cette approbation permet de faire face à la multiplication des incidents de paiement dans la conjoncture actuelle marquée par la crise sanitaire et une crise économique critique. Ce projet de loi est porté par le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et numérique sous l’égide de Moulay Hafid Elalamy.

Le ministre de l’Éducation nationale et porte-parole du gouvernement, Saïd Amzazi explique que pour faire face à cette situation, il serait adéquat de trouver une solution structurelle. Cette situation pourrait s’aggraver davantage à l’avenir et menacer l’efficacité du chèque comme moyen de paiement dans les transactions commerciales et compte tenu des prix exorbitants appliqués, pour régler les incidents de paiement, d’où la nécessité de modifier les dispositions de l’article 314 du code du commerce, indique Challenge.

L’économiste Mehdi Fakir de son côté, indique qu’il s’agit d’un durcissement. Il soutient que devant une nouvelle génération de risques, il faut une nouvelle génération de mesures et que les ajustements juridico-réglementaires et administratifs sont des circonstances, pour mieux s’adapter au contexte de crise. Cependant, il est temps de régulariser et de rectifier le tir, pour faire la différence entre les incidents de paiement dus à une conjoncture difficile et ceux dus à des cas de force majeure. Il ajoute que tout est mélangé aujourd’hui. Ainsi, pour ne pas multiplier les jurisprudences à tort et à travers, il est primordial de faire des amendements qui vont permettre d’avoir des références claires dans ce contexte, rapporte Challenge.

Sujets associés : Politique économique - Moulay Hafid Elalamy - Saaïd Amzazi

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Logement : voici le seuil indiqué pour bénéficier de la réduction des droits d’enregistrement

Un important amendement sur la réduction des droits d’enregistrement a été adopté aux premières heures de dimanche dernier par la commission des finances à la Chambre des...

Nous vous recommandons

Politique économique

L’économie marocaine reste solide malgré la guerre en Ukraine

L’économie marocaine reste solide malgré les effets de l’invasion de l’Ukraine et la pandémie du Covid-19, car le Maroc dispose d’instruments économiques capables d’absorber les chocs. Toutefois, elle est confrontée à des risques significatifs, selon le Fonds...

Le Luxembourg s’offre une vitrine à Casablanca

Pour renforcer les relations économiques et commerciales entre le Maroc et Luxembourg, l’ouverture d’un bureau de représentation économique dénommé le Luxembourg Trade and Investment Office (LTIO) est prévue à Casablanca. Cette annonce a été faite par le...

Jusqu’à 30% de baisse dans les hôtels marocains

La Fédération Nationale de l’Industrie Hôtelière (FNIH) a décidé d’étendre ses offres promotionnelles pour les prochaines vacances d’été à tous les Marocains et pas seulement les MRE. Cette mesure qui vise à promouvoir le tourisme domestique, intervient...

Maroc : les prêts garantis par l’Etat se chiffrent à 67 milliards de dirhams

La mise en œuvre de l’ambitieux plan de relance de l’économie nationale se poursuit avec des décisions fortes pour soutenir des entreprises vulnérables. Afin de surmonter les effets négatifs du Covid sur l’économie marocaine et les finances, le gouvernement a...

Plus de 3 milliards de déclarations spontanées des avoirs à l’étranger en deux mois

Plus de 3 milliards de DH de déclarations spontanées ont été enregistrées au titre de l’année 2020, selon le directeur général de l’Office des Changes, Hassan Boulaknadel. La rallonge accordée pour l’opération de régularisation spontanée au titre des avoirs...

Moulay Hafid Elalamy

Mohamed Benchaâboun se réjouit de la hausse des transferts des MRE

En 2020, les transferts des fonds des Marocains du monde ont augmenté de 5 % contrairement aux prévisions de Bank-Al-Maghrib qui tablaient sur 1,7 %. Intervenant lors d’une séance de travail sur les opportunités d’investissement, le ministre des Finances a...

Le gouvernement marocain divisé sur le reconfinement total

Alors que le Maroc fait face à une résurgence des cas de contamination au Covid-19, les membres du gouvernement peinent à s’accorder sur l’instauration d’un reconfinement total.

Amir Peretz, ministre israélien d’origine marocaine, se retire de la vie politique

Ministre de l’Économie et de l’industrie au sein du gouvernement de Benjamin Netanyahu, Amir Peretz, le natif de Bejaad, annonce son intention de se retirer de la vie politique.

Relance économique : la CGEM sonne la mobilisation des Marocains entrepreneurs du Monde

« Relance économique du Maroc : la mobilisation des compétences, des entrepreneurs et des investisseurs marocains du monde, levier des synergies », c’est le thème au cœur des échanges, mardi 16 février, entre la Confédération générale des entreprises du Maroc...

La première recharge intelligente 100% marocaine est née

Nommée «  iSmart  », la première borne de recharge intelligente 100% marocaine, pour les véhicules électriques, a été présentée ce lundi à Rabat. Cette innovation est l’œuvre d’ingénieurs marocains.

Saaïd Amzazi

Le Maroc augmente les indemnités des étudiants en médecine

Plusieurs décrets ont été adoptés jeudi, par le conseil du gouvernement dans le secteur de la santé publique. Ces textes renforcent notamment les règles déontologiques mais également, consacrent l’augmentation des indemnités des internes et externes affectés...

Les élèves marocains abandonnent de moins en moins l’école

Près de 55 200 élèves ont abandonné l’école dans les trois cycles de l’enseignement, la saison scolaire 2019-2020. L’annonce a été faite, mardi à Rabat, par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de...

Le patrimoine judéo-marocain bientôt dans les écoles israéliennes

Le ministre de l’Éducation et de la Formation professionnelle, Saaïd Amzazi, a eu, mercredi soir un entretien téléphonique avec son homologue israélien, Yoav Galant. Les deux responsables ont convenu de la mise en place de programmes d’échanges pour les...

Les élèves marocains retourneront-ils à l’école ?

Le ministère de l’Éducation nationale s’active pour que la rentrée scolaire 2020-2021 se passe dans de bonnes conditions. Et pour y arriver, Said Amzazi a annoncé dimanche, que son département prévoit trois scenarii qui tiendront compte de l’évolution de la...

Incidents de paiement : comment faire pour y remédier ?

Il faut trouver une solution structurelle à l’augmentation des incidents de paiement survenus depuis le début de la pandémie. Tel est l’objectif d’un projet de loi approuvé récemment par le gouvernement, le 24 septembre...