Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

21 juillet 2021 - 17h40 - Economie - Ecrit par : J.K

Au titre du mois de juin 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a connu une progression de 1,5 % par rapport au mois de juin 2020. C’est ce qui ressort du rapport du Haut-commissariat au Plan (HCP) publié cette semaine.

Cette augmentation de l’IPC est principalement liée à l’augmentation de l’indice des produits alimentaires de 0,9 % et de l’indice des produits non alimentaires de 2 %. En ce qui concerne les produits non alimentaires, une chute de 0,3 % a été enregistrée pour la « communication » contre une amélioration de 7,1 % pour le « Transport », a ajouté le HCP dans sa note. S’agissant du glissement mensuel, l’IPC a enregistré pendant le même mois, une baisse de 0,7 %, en raison de la chute de l’indice des produits alimentaires de 1,9 % et une augmentation de l’indice des produits non alimentaires de 0,1 %.

Entre mai et juin 2021, les produits alimentaires ayant connu une baisse au Maroc sont principalement les « Poissons et fruits de mer » et les « Fruits » avec une chute de 6,9 %, les « légumes » avec 6 % de repli, le « Lait, fromage et œufs » avec 1,1 % et les « Viandes » avec 0,7 %. Par contre, les prix des « Huiles et graisses » ont grimpé de 0,9 % et les prix du « Café, thé et cacao » ont connu une hausse de 0,3 %. Du côté des produits non alimentaires, l’augmentation a notamment pris en compte les prix des « carburants » avec une hausse de 1,2 %.

Dans le même sens et s’agissant des villes, Al-Hoceima, Safi, Beni-Mellal, Errachidia, Fès, Oujda, Tétouan, Marrakech, Casablanca, Laâyoune, Dakhla et Settat sont les villes ayant connu les plus grosses chutes de l’IPC. Au cours du même mois, l’indicateur d’inflation sous-jacente, qui met de côté les produits à prix volatiles et les produits à tarifs publics, a enregistré une augmentation de 0,1 % comparativement au mois de mai 2021 et de 1,3 % comparativement au mois de juin 2020, a souligné le HCP.

Sujets associés : Pêche - Prix - Haut Commissariat au Plan (HCP) - Transports - Alimentation

Aller plus loin

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté

Durant le mois de mars 2021, l’indice des prix à la consommation (IPC) a enregistré une progression allant de 0,3 % à 0,5 %. Cette hausse a été constatée dans les grandes villes...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 4,9 % en juillet 2023, a indiqué le Haut-commissariat au plan (HCP).

Maroc : l’indice des prix à la consommation a augmenté en novembre

0,2 %, c’est l’augmentation qu’a connue l’indice des prix à la consommation (IPC) au Maroc, en novembre dernier, comparativement à la même période de l’année 2019. L’annonce a...

Maroc : voici les villes où les prix ont augmenté (et baissé)

L’indice des prix à la consommation(IPC) a enregistré une hausse de 0,8 % au cours du mois d’août 2021, comparé au même mois de l’année dernière, mais en stagnation par rapport...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de lait : les Marocains prennent d’assaut les magasins

Pour contrer la ruée des Marocains vers le lait, plusieurs supermarchés ont décidé de limiter sa vente. Une mesure censée éviter des ruptures de stock.

Le Maroc construira 1000 km d’autoroutes d’ici 2030

Le Maroc veut saisir l’occasion de l’organisation de la coupe du monde 2030 pour moderniser le secteur des transports dans son ensemble, notamment les autoroutes.

Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation financière et l’évolution du niveau de vie.

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

L’activité immobilière au Maroc ralentit fortement

La crise semble s’installer. Les ventes de ciment, principal indicateur de l’activité immobilière continue de baisser au Maroc. À fin août dernier, ces ventes ont diminué de 7,2 % en rythme annuel, selon la Direction des études et des prévisions...

Maroc : le HCP prévoit une croissance de 1,4 % au 4ᵉ trimestre 2022

Pour le 4ᵉ trimestre 2022, l’activité économique connaîtra une croissance de 1,4 %, selon les données publiées par le Haut commissariat au plan (HCP) dans sa note de conjoncture du troisième trimestre 2022.