Isolée, l’Algérie va-t-elle se retirer de la Ligue arabe ?

18 novembre 2020 - 10h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Algérie envisagerait de se retirer de la Ligue arabe en raison de ses relations diplomatiques avec certains pays membres. Les soutiens des pays arabes lui ont fait défaut suite à l’intervention militaire du Maroc à Guerguarate contre le Polisario, son protégé.

L’opération militaire des Forces armées royales (FAR) a surpris l’Algérie. Mais ce qui est plus surprenant pour ce pays, c’est le fait que les pays arabes lui aient tourné le dos en accordant leur soutien au Maroc. De sources algériennes crédibles, cette situation pourrait provoquer le départ du pays de la Ligue arabe qui "n’a jamais été d’une grande utilité pour l’Algérie" , rapporte Le journal Liberté. Les éditorialistes algériens, eux, critiquent vertement les pays arabes, évoquent une "cassure" avec le monde arabe et dénoncent une "position inamicale des monarchies du Golfe". D’ailleurs, ils qualifient ces pays de "bloc régional aux choix géostratégiques insoutenables".

Outre la question du Sahara, le dossier libyen serait également à l’origine d’un probable retrait de l’Algérie de la Ligue arabe. Dans ce dossier, l’Égypte, la Tunisie et le Maroc lui ont coupé l’herbe sous le pied. "Qu’espérons-nous d’un pays où la présidence est totalement vacante depuis une dizaine d’années et où les clans au pouvoir se livrent, à coup de purges, une guerre intestine depuis plus de trois ans ?", se demande un ancien ministre d’Abdelaziz Bouteflika.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Polisario

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’Espagne condamne l’atteinte à l’intégrité du Maroc par le Polisario

L’Espagne dénonce et « condamne catégoriquement » les actes de vandalisme commis par des membres du Polisario devant le Consulat général du Maroc à Valence. Ces actes interviennent...

Le Maroc intervient militairement pour stopper le Polisario

Excédé par les provocations des milices du Polisario dans la zone tampon de Guergarate au Sahara, le Maroc prépare sa riposte.

Guerguarate : l’armée marocaine prend le contrôle de la situation

Face aux provocations du Polisario à Guerguarate, les Forces Armées royales ont déployé un cordon de sécurité aux premières heures de vendredi dans la zone tampon pour sécuriser le...

Sahara marocain : «  Si guerre il y a, c’est avec l’Algérie  »

Le politologue Ahmed Noureddine, spécialiste de la question du Sahara marocain, écarte l’éventualité d’une guerre entre le Maroc et le Polisario.

Nous vous recommandons

Algérie

L’Algérie accuse le Maroc de vouloir saboter le sommet de la Ligue arabe

L’Algérie, qui accueille le sommet arabe prévu les 1ᵉʳ et 2 novembre, a accusé vendredi le Maroc de tenter de saboter l’événement.

Maroc-Algérie : la course à l’armement continue

Le Maroc et l’Algérie poursuivent leur course à l’armement. L’Algérie prévoit un budget militaire de 22,7 milliards de dollars pour 2023, soit une augmentation de 130 % par rapport à 2022, contre 5,2 milliards seulement pour le Maroc, représentant une hausse...

« Alger et Rabat veulent assumer un rôle de leadership pour l’Afrique du Nord »

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie ne vont pas en s’améliorant. Le politologue Zine Labidine Ghebouli affirme que Rabat et Alger veulent assumer un rôle de leadership pour l’Afrique du Nord.

En crise avec le Maroc, l’Algérie renforce l’effectif de son armée

Après la rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie semble se préparer à l’éventualité d’une guerre. Elle s’est récemment dotée officiellement d’une Loi relative à la réserve militaire.

Dynamisation des relations entre le Maroc et la France au grand dam de l’Algérie ?

Alors que les relations entre le Maroc et la France sont au beau fixe, celles entre l’hexagone et l’Algérie semblent battre de l’aile. La visite annoncée du Premier ministre Jean Castex à Alger n’a plus été effective pour diverses...

Diplomatie

La crise avec le Maroc à l’origine d’une rencontre manquée entre Lamamra et Blinken ?

Alors que le secrétaire d’État, Antony Blinken a rencontré ses homologues iranien, français et russe lors de la 76ᵉ session de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, aucune rencontre n’a eu lieu avec le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra. Le...

La coopération Maroc-Israël peut ramener la paix au Moyen-Orient selon Washington

Pour les États-Unis,le rétablissement des liens diplomatiques entre le Maroc et l’Israël est de nature à ramener « une paix plus large au Proche-Orient ».

Voici pourquoi le Maroc gagne toujours ses négociations avec l’Espagne

Le Maroc parvient toujours à avoir le dessus sur l’Espagne en temps de crise parce qu’il a mis en place, depuis des décennies, une stratégie qui lui permet d’agir au bon moment. C’est l’avis de certains cercles diplomatiques espagnols qui relèvent un manque...

Abderrahim Bayoud reçu par la ministre israélienne de l’Intérieur

Abderrahim Bayoud, chef du bureau de liaison du Maroc à Tel Aviv a été reçu, mardi 14 décembre 2021, par Ayelet Shaked, ministre israélienne de l’Intérieur.

Pedro Sanchez attend beaucoup de son voyage au Maroc

Le ministre de la Présidence, des Relations avec les Cortes et de la Mémoire démocratique, Félix Bolaños, a assuré que la visite officielle qu’effectuera le président Pedro Sanchez au Maroc dans « les prochains jours », portera « des fruits » palpables de la...

Polisario

Des experts espagnols dénoncent le changement de position de l’Espagne sur le Sahara

L’Association espagnole des professeurs de droit international et de relations internationales (AEPDIRI), considère que le changement de position de l’Espagne sur le Sahara est une « violation grave » du droit...

Nouveaux échanges de tirs entre l’armée marocaine et le Polisario : confirmation de l’ONU

L’ONU confirme les nouveaux échanges de tirs entre l’armée marocaine et le Polisario au Sahara.

Sahara : le PP et le parti socialiste espagnol soutiennent le plan marocain

Le Parti populaire (PP) et le parti socialiste espagnol (PSOE) ont voté contre la proposition de ERC et EH Bildu, soutenue par Podemos, de revenir à la position traditionnelle de l’Espagne sur le Sahara avant le revirement de Pedro Sanchez, c’est-à-dire...

Le Polisario fait face à ses premiers cas de coronavirus

Le front Polisario s’est enfin décidé à reconnaitre l’existence de 4 cas positifs au Covid-19 dans les camps de Tindouf.

Sahara : le roi Mohammed VI et Antonio Guterres se sont parlé

Le roi Mohammed VI a eu, lundi 16 novembre, un entretien téléphonique avec le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres au sujet des derniers développements de la question nationale, notamment la situation dans la zone de Guergarate au Sahara...