Isolée, l’Algérie va-t-elle se retirer de la Ligue arabe ?

18 novembre 2020 - 10h20 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Algérie envisagerait de se retirer de la Ligue arabe en raison de ses relations diplomatiques avec certains pays membres. Les soutiens des pays arabes lui ont fait défaut suite à l’intervention militaire du Maroc à Guerguarate contre le Polisario, son protégé.

L’opération militaire des Forces armées royales (FAR) a surpris l’Algérie. Mais ce qui est plus surprenant pour ce pays, c’est le fait que les pays arabes lui aient tourné le dos en accordant leur soutien au Maroc. De sources algériennes crédibles, cette situation pourrait provoquer le départ du pays de la Ligue arabe qui "n’a jamais été d’une grande utilité pour l’Algérie" , rapporte Le journal Liberté. Les éditorialistes algériens, eux, critiquent vertement les pays arabes, évoquent une "cassure" avec le monde arabe et dénoncent une "position inamicale des monarchies du Golfe". D’ailleurs, ils qualifient ces pays de "bloc régional aux choix géostratégiques insoutenables".

Outre la question du Sahara, le dossier libyen serait également à l’origine d’un probable retrait de l’Algérie de la Ligue arabe. Dans ce dossier, l’Égypte, la Tunisie et le Maroc lui ont coupé l’herbe sous le pied. "Qu’espérons-nous d’un pays où la présidence est totalement vacante depuis une dizaine d’années et où les clans au pouvoir se livrent, à coup de purges, une guerre intestine depuis plus de trois ans ?", se demande un ancien ministre d’Abdelaziz Bouteflika.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Polisario

Aller plus loin

Regain de tension entre le Maroc et le Polisario : l’Algérie se sent menacée

Face au regain de tension entre le Maroc et le Polisario, le général de corps d’armée Chengriha Saïd, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) appelle à la...

Sahara marocain : «  Si guerre il y a, c’est avec l’Algérie  »

Le politologue Ahmed Noureddine, spécialiste de la question du Sahara marocain, écarte l’éventualité d’une guerre entre le Maroc et le Polisario.

L’Algérie accuse le Maroc d’agressions verbales

Le Maroc et la France sont dans le viseur de l’Algérie qui les accuse d’agressions verbales empruntant plusieurs canaux dont le logiciel espion Pegasus.

Guerguarate : l’armée marocaine prend le contrôle de la situation

Face aux provocations du Polisario à Guerguarate, les Forces Armées royales ont déployé un cordon de sécurité aux premières heures de vendredi dans la zone tampon pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Maroc menace d’occuper le reste du Sahara

L’ambassadeur du Maroc aux Nations-Unies, Omar Hilale, a laissé entendre que le Maroc pourrait récupérer la partie du Sahara située à l’est du mur de séparation.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.