Recherche

Israël, le PJD et Al Adl Wal Ihssane

© Copyright : DR

26 mars 2012 - 11h17 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

La participation d’un diplomate israélien à la 8e session plénière de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM), qui a eu lieu samedi et dimanche à Rabat au siège du parlement, embarrasse le PJD.

Le diplomate hébreu David Saranga, a participé à cette session en tant que membre de la Knesset, d’après des cadres du PJD, dont le parti refuse toute forme de relation avec l’État d’Israël.

Plusieurs députés du parti au pouvoir ont boycotté la réunion, convaincus de l’impossibilité d’une normalisation des rapports avec l’Etat hébreu, membre à part entière de l’Assemblée parlementaire de l’UPM, organisée cette année sous le thème "L’UPM et les grands défis de la Méditerranée".

Devant le siège de l’hémicycle, le mouvement Al Adl Wal Ihssane grondait fort dimanche. Le drapeau israélien a été brûlé et plusieurs milliers de membres de la Jamaâ se sont rassemblés pour dénoncer une "politique officielle de normalisation des rapports avec Israël, alors que l’État hébreu continue à mener ses raids meurtriers contre le peuple palestinien".

Mots clés: Israël , Arabie saoudite , Palestine , Parti de la Justice et du Développement (PJD) , Union pour la Méditerranée , Al Adl wal Ihssane , Gouvernement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact