Italie : un Marocain accusé de vol sans preuves, acquitté après 11 ans de procédure

10 février 2021 - 19h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Le Marocain Mustafa Msatfi, 33 ans, accusé de tentative de vol contre une prostituée en janvier 2010, a comparu mardi devant le tribunal de Trévise. La justice l’a acquitté, en l’absence de preuves, après 11 ans de procédure.

Mustafa Msatfi, en tant que client de la prostituée, l’aurait transportée à bord de son véhicule pour conclure leur arrangement. En cours de route, il aurait menacé cette dernière avec une arme à feu et tenté de la dépouiller de son sac à main et de son téléphone portable.

Selon l’enquête qui avait été ouverte, le Marocain aurait agi avec un complice dont l’identité n’a pu être révélée par les enquêteurs. Pourtant, au procès, la présumée victime a confirmé que Mustafa Msatfi avait tenté de lui voler son argent, son sac à main et son téléphone portable, mais qu’il n’y est pas arrivé parce qu’il avait été dérangé par d’autres « clients ».

Les juges n’ont pas considéré cette version de la prostituée. Ils n’ont pas été aussi convaincus par sa première déposition truffée de « Je ne sais pas » et de « Je ne me souviens pas ». Au regard de ces incertitudes et imprécisions de la présumée victime, les juges ont décidé d’acquitter purement et simplement le Marocain.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Droits et Justice - Procès - Vol

Aller plus loin

Italie : en prison, un imam marocain visé par un mandat d’arrêt

L’Italie a délivré un mandat d’arrêt contre un imam marocain incarcéré dans une prison du pays. Lorsqu’il dirigeait les prières du vendredi, il incitait ses codétenus à...

Espagne : un Marocain échappe de peu à une peine de 14 ans de prison

Le tribunal provincial de Lanzarote a acquitté pour défaut de preuves, le Marocain Abdellatif Bourbaa, accusé d’avoir dissimulé un bateau arrivé à Lanzarote avec 11 migrants...

Marrakech : des fonctionnaires du tribunal en prison pour vol de 260 Smartphones

Trois fonctionnaires et deux autres personnes ont été condamnés par le tribunal de Marrakech à des peines allant de six mois à un an de prison, assorties d’une amende de 1 000 à...

Jugé pour vol en France, un Marocain se trompe de nationalité

Mohamed et Maha, deux Marocains qui comparaissaient jeudi devant le tribunal correctionnel de Nîmes, ont amusé la cour en se trompant d’âge mais également de nationalité. Ils...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du parquet.

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Un ancien ministre interdit de quitter le Maroc après ses propos sur le roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont interdit à l’ancien ministre Mohamed Ziane de quitter le royaume, après ses déclarations contre le roi Mohammed VI dont il dénonçait l’absence prolongée.

Maroc : utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie

Le premier président de la Cour de cassation et président délégué du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), Mohamed Abdennabaoui, a mis en garde les présidents des tribunaux contre l’utilisation frauduleuse de l’autorisation de polygamie.

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Des ennuis judiciaires pour deux anciens ministres (15 milliards de DH en jeu)

L’Association marocaine de la protection des deniers publics vient de déposer une plainte devant la justice contre deux anciens ministres de la Jeunesse et des sports et d’autres responsables pour avoir dilapidé environ 15 milliards de dirhams.

Maroc : Vague d’enquêtes sur des parlementaires pour des crimes financiers

Une vingtaine de parlementaires marocains sont dans le collimateur de la justice. Ils sont poursuivis pour faux et usage de faux, abus de pouvoir, dilapidation et détournement de fonds publics.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Prison : le Maroc explore les « jour-amendes »

L’introduction du système de jour-amende dans le cadre des peines alternatives pourrait devenir une réalité au Maroc. Une loi devrait être bientôt votée dans ce sens.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...