Recherche

Italie : les ONG encourent 5.500 euros d’amende par migrant sauvé

© Copyright : DR

17 mai 2019 - 17h50 - Monde

Le gouvernement italien veut promulguer une loi qui pénalisera les ONG pour chaque migrant sauvé en Méditerranée et acheminé sur la terre ferme. Le montant de l’amende varie entre 3500 à 5500 € par migrant.

Selon le journal italien Guardia, le décret, qui prévoit également la suspension provisoire des autorisations des ONG d’un à douze mois, est une initiative du ministre de l’intérieur italien, Mateo Salvini, membre de l’extrême droite italienne et ouvertement anti-immigration. Considéré comme une déclaration de guerre par les ONG, la loi sera soumise au vote du conseil des ministres dans les prochains jours, avant d’être finalement validée par les membres du parlement.

La démarche du ministre de l’intérieur marquera la fin des opérations de sauvetage menées par les ONG, entraînant un arrêt de toute action humanitaire. Et selon la même source, l’organisation Médecins sans frontières (MSF), à titre d’exemple, aurait dû débourser 440 millions d’euros pour les 80.000 migrants sauvés, durant les trois précédentes années, en Méditerranée, ce qui est en deçà de ses capacités financières.

Selon Reuters, la loi intervient à un moment où l’arrivée des migrants a drastiquement diminué, et les nouvelles demandes d’asile ont baissé de 50% sur l’ensemble de l’Union européenne.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact