Italie : les ONG encourent 5.500 euros d’amende par migrant sauvé

17 mai 2019 - 17h50 - Monde - Ecrit par : K.B

Le gouvernement italien veut promulguer une loi qui pénalisera les ONG pour chaque migrant sauvé en Méditerranée et acheminé sur la terre ferme. Le montant de l’amende varie entre 3500 à 5500 € par migrant.

Selon le journal italien Guardia, le décret, qui prévoit également la suspension provisoire des autorisations des ONG d’un à douze mois, est une initiative du ministre de l’intérieur italien, Mateo Salvini, membre de l’extrême droite italienne et ouvertement anti-immigration. Considéré comme une déclaration de guerre par les ONG, la loi sera soumise au vote du conseil des ministres dans les prochains jours, avant d’être finalement validée par les membres du parlement.

La démarche du ministre de l’intérieur marquera la fin des opérations de sauvetage menées par les ONG, entraînant un arrêt de toute action humanitaire. Et selon la même source, l’organisation Médecins sans frontières (MSF), à titre d’exemple, aurait dû débourser 440 millions d’euros pour les 80.000 migrants sauvés, durant les trois précédentes années, en Méditerranée, ce qui est en deçà de ses capacités financières.

Selon Reuters, la loi intervient à un moment où l’arrivée des migrants a drastiquement diminué, et les nouvelles demandes d’asile ont baissé de 50% sur l’ensemble de l’Union européenne.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Italie

Ces articles devraient vous intéresser :

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.