Recherche

Violente passe d’armes entre Eric Zemmour et Jack Lang sur l’arabe (vidéo)

© Copyright : DR

27 février 2020 - 08h40 - Monde

Le président de l’Institut du monde arabe, était mardi sur CNews, face à Eric Zemmour, dans l’émission "Face à l’info". L’ancien ministre, Jack Lang, était venu présenter son dernier ouvrage titré : "La langue arabe, trésor de France", paru aux éditions Le Cherche midi.

Dans son livre, Jack Lang, avec plusieurs arguments historiques à l’appui, a essayé de démontrer que la France est "liée à la culture orientale, à la culture arabe, à la langue arabe depuis des siècles". Et c’est le point qui a entraîné un débat enflammé entre les deux hommes. Eric Zemmour, tout en réfutant ce passage du livre, a expliqué que l’arabe est "la langue de l’expansion de la religion musulmane", laquelle "laisse traduire les textes pour les mathématiques", mais "refuse tout ce qui a trait à la philosophie, parce que celle-ci contesterait le Coran et le dieu unique".

Eric Zemmour a été sèchement interrompu par Jack Lang. "Moi, je ne suis pas venu ici pour ça. Mon propos n’est pas celui-là", a-t-il lancé, face à son interlocuteur. "Je suis venu parler des langues vivantes, aujourd’hui", a-t-il poursuivi en regardant Christine Kelly, qui présente le programme sur CNews. "Le sujet de mon livre n’est pas celui-là. Vous m’invitez pour parler d’un livre, je n’ai pas envie d’entendre vos fausses leçons d’histoire", a-t-il aussi ajouté.

"Je conteste votre point de vue historique", a répondu Zemmour, soulignant avoir évoqué les conquérants arabes qui ont imposé "leur langue, leur dieu et le coran". Et Jack Lang d’interrompre à nouveau l’éditorialiste, en lui jetant à la figure que c’est "son fanatisme qui l’emporte sur tout". Il a aussi relevé que c’est son "obscurantisme qui domine la vérité et la raison".

Le second point sur lequel les deux hommes ont aussi eu le temps d’étaler leurs divergences, est lié à l’Institut du monde arabe qui, selon Eric Zemmour, est "financé en partie par des pays du Golfe". L’ancien ministre a qualifié cette déclaration de "gros mensonge", en soulignant que l’Institut est financé par l’État français et par des contributions de mécènes. Il finit en affirmant que Eric Zemmour a "une obsession contre l’Orient".

Mots clés: France , Médias , Vidéos

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact