Jamaâ El Fna, le jour d’après

30 avril 2011 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : J.L

Vendredi soir, les touristes marocains et étrangers sont retournés à la place Jamaâ El Fna, à Marrakech. La vie a repris ses droits, un jour après l’attentat terroriste qui a frappé le café Argana, faisant 16 morts et une vingtaine de blessés.

Même si l’ombre de l’attentat plane toujours sur cette place, les Marrakchis, les touristes marocains et étrangers semblent avoir occulté pour quelques instants cette attaque terroriste qui a bouleversé la vie de la cité ocre.

Les animateurs de la place Jamaâ El Fna eux refusent de céder à la peur. "Ici, on respecte la vie et on la chante" soutient ainsi Kébir, un poète amazigh qui fréquente la place depuis 1980.

Touristes et locaux ont donc repris leurs droits sur la célèbre place, et s’attablent chez les indétrônables vendeurs de sandwichs et de jus d’oranges frais, près des charmeurs de serpents et des dresseurs de singes.

Véritable carrefour de l’humanité et patrimoine oral universel incomparable, la place Jamaâ El Fna qui a inspiré des personnalités, dont les toiles s’arrachent à prix d’or par les collectionneurs, se souvient toujours de Winston Churchill, l’ex premier ministre britannique, qui a décrit Jamaâ El Fna comme étant l’un des joyaux de l’humanité, ou encore de Jacques Majorelle qui a dessiné un jardin qui porte son nom au cœur même de la ville ocre.

Longtemps capitale du Maroc, la ville dont le rayonnement culturel et spirituel attire savants, penseurs et philosophes depuis la nuit des temps, a été construite en 1062 au pied des montagnes de l’Atlas, par la dynastie des Almoravides.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Tourisme - Terrorisme - Attentat de Marrakech - Jamaâ El Fna - Jardin Majorelle

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc met de l’ordre dans les « Airbnb »

Après son adoption par le gouvernement marocain et sa publication au Journal Officiel, le décret définissant les procédures administratives relatives à l’ouverture des établissements touristiques et leur exploitation, est entré en vigueur.

Coup de filet au Maroc contre une cellule terroriste planifiant des attaques

Cinq individus, âgés entre 22 et 46 ans, soupçonnés d’appartenir à l’organisation terroriste Daesh et de préparer des attentats contre des installations vitales et des institutions sécuritaires, ont été arrêtés par les forces de sécurité marocaines.

Le tourisme marocain surfe sur la vague « Lions de l’Atlas »

Les exploits des Lions de l’Atlas au Qatar ne font pas seulement le bonheur des fans de football. Ils constituent également une bonne campagne publicitaire pour le tourisme marocain, selon l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Maroc : de "paradis gay" à destination à risque pour les LGBTQ+ ?

Le Maroc est passé de « pays gay-friendly » à destination touristique moins sûre pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres. Il y existe toutefois une sorte de tolérance.

Maroc : des hôtels pour les sinistrés du séisme

La ministre du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a évoqué l’éventualité d’une réouverture de certains hôtels fermés en vue d’accueillir les sinistrés du séisme qui a frappé le royaume dans la nuit du...

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Maroc : les plages à éviter cet été

Le ministère de la Transition énergétique et du développement durable a récemment publié la liste des plages classées non conformes à la baignade pour la saison estivale qui s’annonce. En tout, 22 plages dont celle de Salé, très fréquentée par les...

Maroc : changement majeur chez Airbnb

La plateforme américaine Airbnb interdit désormais toutes les caméras de surveillance à l’intérieur des logements mis en location. Cette nouvelle règle entrera en vigueur en avril dans tous les pays, y compris le Maroc.