Le Japon soutient le Maroc

11 août 2019 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le Japon maintient sa position sur le conflit autour du Sahara. Takuji Hanatani, Ambassadeur du Japon au Maroc, l’a réaffirmé à Habib El Malki, président de la Chambre des Représentants.

La position du Japon sur le Sahara demeure "constante et inchangée". Avec assurance, Takuji Hanatani, Ambassadeur du Japon au Maroc, a martelé que "le Japon n’a jamais reconnu et ne reconnaîtra jamais la prétendue RASD", lors des échanges qu’il a eus avec Habib El Malki, le président de la Chambre des représentants. D’ailleurs, il a confié que Tokyo s’est toujours aligné derrière les résolutions pertinentes du Conseil de Sécurité.

Takuji Hanatani a, en outre, relevé que la pseudo-République n’est pas invitée lors des rencontres organisées par son pays dans le cadre de la Conférence internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique, contrairement aux 54 pays reconnus au niveau international en tant que membres de l’Union africaine, indique un communiqué de la Chambre des Représentants.

Pour sa part, le président de la Chambre des Représentants a mis en avant les actions menées par le Royaume afin de trouver une solution définitive au conflit autour du Sahara, tout en réitérant l’engagement du Maroc dans le processus de règlement onusien.

Pour Habib El Malki, l’Organisation des Nations unies reste le seul organe responsable de ce dossier. Pour lui, les "origines de ce conflit remontent à la période de la guerre froide".

"Il s’agit d’un conflit régional depuis le début et le monde a pris davantage conscience des circonstances de ce problème artificiel", a conclu El Malki.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Japon - Diplomatie - Sahara Marocain - Sahara Occidental - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

Investissements japonais : le Maroc s’adjuge la 2ème place en Afrique

Le Maroc est le 2e deuxième récipiendaire africain des investissements directs à l’étranger (IDE) japonais en Afrique. C’est ce qu’a indiqué le diplomate japonais accrédité au...

Maroc : l’ambassadeur du Japon joue la carte de l’apaisement

Shinozuka Takashi, ambassadeur du Japon au Maroc tente de faire baisser les tensions Rabat et Tokyo. La présence du Polisario aux deux dernières éditions du sommet de la...

Le Maroc remercie le Japon

Le Maroc, à travers son ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Mohcine Jazouli a, lors...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déploie de grands moyens pour surveiller ses frontières

Le Maroc mobilise d’importantes ressources matérielles et humaines pour contrôler et surveiller ses frontières terrestres longues de 3 300 km et maritimes sur une distance de 3 500 km en plus de l’espace aérien.

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.