Les joueurs français craignent le match contre le Maroc

13 décembre 2022 - 11h00 - Sport - Ecrit par : G.A

Les joueurs français appréhendent le match contre le Maroc qui aura lieu mercredi, comptant pour la demi-finale de la Coupe du monde. Face à la presse, les Bleus ont énuméré ses atouts qui ont fait que les Lions de l’Atlas sont restés imbattables jusqu’à cette étape de la compétition.

Alors que pour de nombreux observateurs et experts du monde sportif, le Maroc ne pouvait pas attendre les huitièmes de finale, la sélection nationale a créé la surprise et se retrouve dans le dernier carré et s’apprête à affronter la France, championne en titre. Sur la feuille, la France part gagnante, mais pour les joueurs français, « il ne faut pas tomber dans la facilité », a prévenu lundi le vice-capitaine français Raphaël Varane. « Il faudra batailler jusqu’au bout, car une place en finale se mérite », souligne le défenseur.

À lire : Coupe du monde : le Maroc a près de 2% de chances de jouer la finale

Pour le défenseur de Manchester, le Maroc a eu à se défaire des pays qui ont une grande expérience en matière de football. C’est une raison suffisante pour prendre au sérieux cet adversaire qui dispose d’énormes atouts dans tous les compartiments du jeu. « C’est une équipe très solide, difficile à bouger. Ils ont une grosse solidarité défensivement. Il y a une force collective qui se dégage de cette équipe, avec des performances qui leur donnent beaucoup de confiance. Ils ont des armes offensivement, sur contre-attaques, coups de pied arrêtés ou sur des actions individuelles », a-t-il souligné.

À lire : Coupe du monde : les Marocains voient les Lions de l’Atlas atteindre... la finale (Enquête)

Pour Jules Koundé, le fait de n’avoir encaissé qu’un seul but est la preuve que la défense et le portier marocain sont très forts. « Ça va être difficile, il va falloir être très juste techniquement et jouer notre meilleur jeu si on veut réussir à marquer et à gagner ». Les joueurs français sont conscients du challenge et pensent qu’ils feront de leur mieux pou gagner une place en finale.

À lire : Noussair Mazraoui : « Nous pouvons écrire l’histoire » au Qatar

La demi-finale entre le Maroc et la France c’est ce mercredi à 20h (heure marocaine) au stade Al-Bayt d’Al Khor. La rencontre sera dirigée par l’arbitre mexicain Cesar Ramos.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Football - Coupe du Monde 2022 au Qatar - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Le Maroc face à la France en demi-finale de la Coupe du monde

C’est officiel. L’équipe du Maroc de football disputera la demi-finale de la Coupe du monde face à la France, qui vient de gagner ce soir contre l’Angleterre par 2 buts à 1.

Sur quelles chaînes suivre le match Maroc-France en direct ?

Le Maroc affronte ce mercredi la France, en demi-finale de la coupe du monde. À la veille de cette rencontre historique, les supporters marocains dans l’Hexagone se demandent...

Coupe du monde : les Marocains voient les Lions de l’Atlas atteindre... la finale (Enquête)

Un Marocain sur cinq voit les Lions de l’Atlas remporter cette Coupe du monde Qatar 2022, selon une enquête menée par L’Economiste-Sunergia.

Maroc-France : l’infirmerie des Marocains pleine à craquer

Le Maroc aborde la demi-finale qui l’oppose à la France avec d’énormes incertitudes sur la disponibilité des joueurs blessés. En conférence de presse ce mardi, Walid Regragui...

Ces articles devraient vous intéresser :

Tottenham revient à la charge pour Hakim Ziyech

L’international marocain Hakim Ziyech est toujours dans le viseur de Tottenham. N’ayant pas réussi à le débaucher lors du mercato estival qui a pris fin le 1ᵉʳ septembre, le club anglais a promis revenir à la charge en janvier lors du prochain mercato.

Nouhaila Benzina : un hijab par amour

La Marocaine Nouhaila Benzina pourrait être la première footballeuse de l’histoire à jouer avec un hijab, si elle monte sur le terrain lors du match contre la Corée du Sud en Coupe du monde féminine, prévu ce dimanche.

Mondial 2022 : encore une probable défection chez les Lions de l’Atlas

Après Tarik Tissoudali, un autre joueur risque d’être forfait pour le Mondial Qatar 2022. L’international marocain Jawad El Yamiq qui évolue au Real Valladolid sera indisponible pour les quatre prochaines semaines.

Blessé, Sofiane Diop pourrait rater la CAN avec le Maroc

Sofiane Diop, qui s’est fracturé le troisième métatarse du pied droit lors du match contre Toulouse, sera éloigné des terrains pendant environ six semaines, vient de confirmer l’entraîneur Francesco Farioli.

Walid Regragui aux Marocains : « on fera mieux inch’Allah »

Après la défaite samedi face à la Croatie en petite finale de la coupe du monde, le sélectionneur national Walid Regragui a décrypté la rencontre, estimant son équipe était fortement diminuée physiquement, mais qu’elle a perdu contre une très belle...

Achraf Hakimi dans le viseur de deux clubs anglais, le PSG réclame une folle somme

Le latéral droit marocain Achraf Hakimi est dans le viseur de Manchester United et Chelsea. Le PSG réclame, lui, une coquette somme d’argent pour laisser partir sa star.

Chelsea : arrivée de Cristiano Ronaldo, départ de Hakim Ziyech ?

L’AC Milan a toujours l’international marocain Hakim Ziyech dans son viseur. Une seule chance pourrait s’offrir au club italien pour signer le milieu offensif de Chelsea.

Tarik Sektioui à la tête de l’équipe du Maroc U23, un pari risqué ?

Issame Charaï n’est plus l’entraîneur de l’équipe nationale olympique marocaine de football. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) l’a remercié et a nommé Tarik Sektioui, ancien entraîneur du Maghreb de Fès, à sa place.

Hakim Ziyech non convoqué : Walid Regragui s’explique

L’absence de Hakim Ziyech parmi les joueurs convoqués pour les prochains matchs de l’équipe du Maroc fait jaser. Durant la conférence de presse qui s’est déroulée hier, Walid Regragui s’en est expliqué.

Vahid Halilhodzic ne digère toujours pas son éviction par le Maroc

Alors qu’il espérait accompagner le Maroc à la Coupe du monde après l’avoir brillamment qualifié, Vahid Halilhodzic a été limogé en août pour n’avoir pas su maintenir la cohésion au sein de l’équipe. Un départ inattendu pour le technicien de 70 ans qui...