Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain

18 juillet 2014 - 16h25 - Ecrit par : Fouad Boumnadel

Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice égyptienne, Amani Al khayat, a présenté ses "sincères" excuses, jeudi, à tous les Marocains qu’elle aurait offensés par ses propos.

Amani Al khayat avait déclaré dans son émission que le Maroc, dirigé par un gouvernement islamiste proche des "frères musulmans", baigne dans la prostitution et que l’économie du Royaume fonctionne grâce aux recettes tirées du commerce du sexe. Elle a également affirmé que le Maroc figure parmi les pays enregistrant un fort taux de cas de sida.

Elle n’a pas épargné le roi Mohammed VI, qui aurait, selon ses propos, évité une révolution au Maroc, à l’instar de ce qui s’est passé en Tunisie et en Egypte, en négociant un arrangement avec les islamistes du pays, dont notamment le parti Justice et développement (PJD), au pouvoir actuellement.

Recadrée par Naguib Sawiris, propriétaire de la chaîne satellitaire égyptienne, ainsi que de plusieurs autres projets au Maroc, la journaliste a consacré plus de onze minutes du temps destiné à son émission hier, jeudi, pour s’excuser et s’expliquer auprès du roi et des citoyens marocains.

Pour se tirer d’affaire, elle a présenté des prétextes peu convaincants à sa bourde de la veille. Ainsi, elle se serait emportée en réaction au message adressé par Khaled Mechaal, président du bureau politique du mouvement Hamas, au peuple marocain, l’invitant à se mobiliser pour la cause palestinienne.

Amani Al khayat estime que les civils palestiniens à Gaza, se font bombarder et tuer par les raids israéliens à cause de la politique du mouvement de résistance islamique "Hamas", dont les relations avec le régime d’Abdel Fattah al-Sissi se sont fortement dégradées, suite au coup d’Etat contre le président islamiste Mohamed Morsi, élu démocratiquement en juin 2012. Le Hamas nuirait à la paix au Proche-Orient et exploiterait l’Islam à des fin politiques, a t-elle expliqué.

Mais pourquoi impliquer le Maroc dans les relations tendues entre le Hamas et le régime égyptien ? L’appel de Khaled Mechaal au peuple marocain aurait été perçu par cette animatrice comme une complicité dangereuse entre les islamistes de Gaza et ceux du Maroc. Or, la majorité des Marocains soutiennent inconditionnellement la cause palestinienne, quelle que soit l’idéologie du gouvernement en poste au Royaume et n’attendent l’appel de quiconque pour manifester leur solidarité avec les Palestiniens.

Aux dernières nouvelles, Ahmed Ihab Jamaleddine, l’ambassadeur du Caire à Rabat s’est dit consterné, dans un communiqué publié jeudi, par les propos tenus par la journaliste de "On TV", tout en assurant que les autorités égyptiennes prendront les mesures nécessaires pour que de tels actes ne se reproduisent plus.

Tags : Mohammed VI - Egypte - Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Gouvernement marocain

Nous vous recommandons

Maroc : une femme tuée après un exorcisme

Les éléments de la gendarmerie royale de Leqliaa ont arrêté un habitant d’Inezgane qui a tué sa femme “possédée” pendant une séance d’exorcisme. Le meurtrier présumé est actuellement en détention.

Ryanair lance de nouveaux vols vers le Maroc

La compagnie aérienne Ryanair opérera des vols vers Marrakech et lancera une nouvelle liaison vers une autre ville marocaine dans le cadre de son programme estival 2022, démentant ainsi les informations sur son probable retrait du marché...

L’Algérie fait pression pour que la CAN de Handball ne se déroule pas à Laâyoune

Le président du directoire de la Fédération algérienne de Handball (FAHB), Abdelkarim Bendjemil, intervenant au sujet de la participation ou non de l’équipe algérienne à la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera à Laâyoune, a assuré que l’État...

Belgique : condamné pour arnaque aux SMS via le Maroc

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné un Marocain considéré comme un génie informatique à une peine de trois ans de prison et à une amende de 15 000 euros pour son implication dans une vaste arnaque aux SMS depuis le...

Bousculade à la grande piscine de Rabat

Très prisée pendant l’été, la grande piscine de Rabat n’avait jamais connu une bousculade aussi dangereuse que dimanche dernier. Des milliers de jeunes, foulant au pied les mesures prises pour lutter contre le coronavirus, se sont rendus à la piscine afin...

Voici les hôtels dédiés à la quarantaine des Marocains rapatriés

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes et maritimes jusqu’au 31 décembre, les autorités marocaines ont accordé une semaine (jusqu’au 23 décembre) aux Marocains bloqués à l’étranger pour rentrer au pays. Une fois de retour, ils doivent...

La France « reproche » à Gims de vivre au Maroc

Les vraies raisons pour lesquelles l’administration a refusé la nationalité française au chanteur Gims sont désormais connues. Il lui est notamment reproché « son incapacité à établir en France le centre de ses intérêts matériels » parce qu’il réside une bonne...

Atterrissage d’urgence d’un avion de Royal Air Maroc

Un vol de la Royal Air Maroc en provenance de Genève a failli faire un crash le 30 octobre dernier, à quelques mètres de l’aéroport Mohammed V de Casablanca. L’appareil a rencontré un problème technique lors de...

Carburants au Maroc : les prix repartent à la hausse

En baisse depuis quelques semaines, les prix à la pompe repartent à la hausse et se rapprochent des 15 DH le litre.

L’embouteillage de MRE continue à la frontière de Sebta

Le port de Sebta reste débordé par le flux de Marocains d’Europe en provenance d’Algésiras à destination du Maroc dans le cadre de l’Opération Marhaba. Le week-end dernier, quelque 90 000 MRE ont passé plus de cinq heures d’attente à la frontière de la ville...