Recherche

Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain

© Copyright : DR

18 juillet 2014 - 16h25 - Monde

Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice égyptienne, Amani Al khayat, a présenté ses "sincères" excuses, jeudi, à tous les Marocains qu’elle aurait offensés par ses propos.

Amani Al khayat avait déclaré dans son émission que le Maroc, dirigé par un gouvernement islamiste proche des "frères musulmans", baigne dans la prostitution et que l’économie du Royaume fonctionne grâce aux recettes tirées du commerce du sexe. Elle a également affirmé que le Maroc figure parmi les pays enregistrant un fort taux de cas de sida.

Elle n’a pas épargné le roi Mohammed VI, qui aurait, selon ses propos, évité une révolution au Maroc, à l’instar de ce qui s’est passé en Tunisie et en Egypte, en négociant un arrangement avec les islamistes du pays, dont notamment le parti Justice et développement (PJD), au pouvoir actuellement.

Recadrée par Naguib Sawiris, propriétaire de la chaîne satellitaire égyptienne, ainsi que de plusieurs autres projets au Maroc, la journaliste a consacré plus de onze minutes du temps destiné à son émission hier, jeudi, pour s’excuser et s’expliquer auprès du roi et des citoyens marocains.

Pour se tirer d’affaire, elle a présenté des prétextes peu convaincants à sa bourde de la veille. Ainsi, elle se serait emportée en réaction au message adressé par Khaled Mechaal, président du bureau politique du mouvement Hamas, au peuple marocain, l’invitant à se mobiliser pour la cause palestinienne.

Amani Al khayat estime que les civils palestiniens à Gaza, se font bombarder et tuer par les raids israéliens à cause de la politique du mouvement de résistance islamique "Hamas", dont les relations avec le régime d’Abdel Fattah al-Sissi se sont fortement dégradées, suite au coup d’Etat contre le président islamiste Mohamed Morsi, élu démocratiquement en juin 2012. Le Hamas nuirait à la paix au Proche-Orient et exploiterait l’Islam à des fin politiques, a t-elle expliqué.

Mais pourquoi impliquer le Maroc dans les relations tendues entre le Hamas et le régime égyptien ? L’appel de Khaled Mechaal au peuple marocain aurait été perçu par cette animatrice comme une complicité dangereuse entre les islamistes de Gaza et ceux du Maroc. Or, la majorité des Marocains soutiennent inconditionnellement la cause palestinienne, quelle que soit l’idéologie du gouvernement en poste au Royaume et n’attendent l’appel de quiconque pour manifester leur solidarité avec les Palestiniens.

Aux dernières nouvelles, Ahmed Ihab Jamaleddine, l’ambassadeur du Caire à Rabat s’est dit consterné, dans un communiqué publié jeudi, par les propos tenus par la journaliste de "On TV", tout en assurant que les autorités égyptiennes prendront les mesures nécessaires pour que de tels actes ne se reproduisent plus.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact