Recherche

Quand Juan Carlos d’Espagne avait peur de perdre Sebta et Melilla

© Copyright : DR

7 janvier 2014 - 20h59 - Monde - Par: Bladi.net

Le Roi Juan Carlos d’Espagne n’avait pas l’intention de réclamer Gibraltar aux Anglais de peur que le Roi Hassan II fasse immédiatement la demande de Sebta et Melilla. C’est ce que viennent de révéler des documents anglais déclassifiés.

En 1983, alors que le Roi d’Espagne recevait, lors d’une réunion privée, l’ambassadeur britannique, Richard Parsons, il lui a déclaré ne pas vouloir "récupérer réellement Gibraltar dans un futur proche". Le monarque considérait qu’une demande aux Anglais "réactivera immédiatement la réclamation de Sebta et Melilla" par Hassan II.

"Il doit être clair en privé entre les deux gouvernements que l’Espagne ne cherche pas une solution rapide au problème de souveraineté. Si l’Espagne récupère Gibraltar, le Roi Hassan II du Maroc revendiquera immédiatement Sebta et Melilla", avait précisé Juan Carlos au diplomate britannique.

Cela peut être également une ruse de la part du Roi Juan Carlos. En 1983, l’objectif de l’Espagne était d’intégrer la Communauté Economique Européenne, et réclamer le Rocher aux Anglais pouvait être un frein non négligeable à son entrée au sein de l’organisation. Finalement, l’Espagne a fait son entrée au sein de la CEE. Gibraltar reste aujourd’hui une épine dans les relations - déjà tendues - entre les deux pays.

De son côté, le Maroc estime depuis son indépendance en 1956, que les deux villes de Sebta et Melilla sont marocaines et devraient donc lui être restituées, alors que l’Espagne, de son côté, considère que les deux villes sont partie intégrante de son territoire depuis le XVè siècle.

Mots clés: Espagne , Hassan II , Ceuta (Sebta) , Melilla , Gibraltar

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact