Recherche

Kamal Essaheb, immigré clandestin aux Etats-Unis devenu avocat

© Copyright : DR

18 juin 2014 - 18h55 - Marocains du monde

Un hommage a été rendu mardi à la Maison Blanche à dix immigrants clandestins aux Etats-Unis, en tant que "Champions du changement", un programme décrété par le président américain Barack Obama en 2012. Kamal Essaheb, un Marocain de 32 ans, arrivé très jeune dans le pays, où il vivait clandestinement, a également bénéficié de ce programme.

Kamal Essaheb est l’unique marocain consacré par cette distinction, récompensant des immigrants clandestins étrangers arrivés très jeunes aux Etats-Unis. Neuf autres immigrants clandestins étrangers originaires notamment du Mexique, d’Inde, de Taïwan et des Philippines, dont le parcours a été jugé exemplaire, ont été également honorés à la Maison Blanche.

Kamal Essaheb, immigré clandestin aux Etats-Unis devenu avocat

Les bénéficiaires du "Deferred Action for Childhood Arrival program" (DACA), un programme décrété et soutenu par le président des Etats-Unis, sont généralement des immigrés réunissant plusieurs critères, leur permettant de demander un report de la procédure d’expulsion pour une période de deux ans renouvelable.

Ces immigrés ont même droit à une autorisation de travail. Toutefois, cette procédure dont bénéficient des immigrants clandestins arrivés aux Etats-Unis alors qu’ils étaient encore enfants, ne leur octroie pas automatiquement un statut légal. Les prétendants à ce programme doivent avoir fait preuve d’un parcours exemplaire au niveau éducationnel et professionnel.

"Les Américains ordinaires font des choses extraordinaires"

"Les meilleures idées viennent du peuple américain. Tout le monde a une histoire à raconter, tout le monde a un rôle à jouer. Partout au pays, les Américains ordinaires font des choses extraordinaires dans leurs communautés (...). Chaque semaine, nous allons inviter ces Champions du changement à la Maison Blanche pour partager leurs idées pour gagner l’avenir", indique la Maison Blanche sur son site Web.

Après de brillantes études juridiques à la Fordham Law School à New York, Kamal Essaheb occupe aujourd’hui un poste d’avocat, spécialisé dans les affaires d’immigration.

Le ressortissant marocain a épousé en mai dernier une jeune avocate américaine. L’acte de mariage a été conclu au centre culturel islamique de New York, à Manhattan.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact