Kénitra : un meurtrier trahi par son téléphone

14 août 2021 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le village de Tannaja dans la province de Kenitra est encore sous le choc suite au meurtre d’un homme de 52 ans. Le suspect n’est rien d’autre que le fils de la victime, qui a essayé de masquer son crime, mais il a été trahi par son téléphone.

La vingtaine à peine, un jeune homme a roué de coups son père qui a succombé à une hémorragie sévère. Un meurtre de sang-froid qui a secoué toute le village, rapporte le quotidien Assabah, qui souligne que pour brouiller les pistes, il a déclaré aux gendarmes que son père l’avait contacté à 3h 30 du matin pour lui dire qu’il a été agressé par des inconnus non loin de sa maison. Selon ses dires, il s’est empressé de le secourir avant de le transporter à son domicile où il a succombé à ses blessures.

À lire : Maroc : condamné à la peine de mort pour parricide

Sa version des faits n’a pas convaincu les gendarmes qui n’ont constaté aucune trace d’agression sur le lieu où le mis en cause avait déclaré avoir trouvé son père blessé. Ce n’est qu’au cours de l’enquête que les gendarmes ont constaté que le père et son fils menaient une relation assez tendue. Des messages de menaces ont été retrouvés dans le téléphone du suspect. Pire encore, dans une conversation audio enregistrée avec sa petite amie, le jeune homme lui déclarait qu’il allait tuer son père et le découper. Des preuves accablantes qui ont poussé les enquêteurs à s’intéresser à lui.

À lire : Maroc : une affaire de parricide émeut la ville de Kelaa Sraghna

Des investigations plus poussées ont permis aux gendarmes de découvrir que le suspect en voulait à son père depuis qu’il s’est séparé et entretenait des relations avec des jeunes femmes au vu et au su des habitants du village, jetant le déshonneur sur sa famille.

À lire : Tanger : 20 ans de prison pour le meurtre de son père

Déféré devant le parquet général, il a été poursuivi en état d’arrestation pour homicide volontaire avec préméditation et outrage à l’autorité judiciaire.

Sujets associés : Kenitra - Homicide - Gendarmerie Royale - Violences et agressions

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : condamné à la peine de mort pour parricide

Le jeune homme qui a tué son père à Ouled Frej, dans la province d’El Jadida a écopé de la peine de mort. Tel est le verdict rendu par la chambre criminelle près la Cour d’appel de...

Pays-Bas : un Marocain risque 6 ans de prison avoir tenté de tuer son père

Le Parquet général aux Pays-Bas a requis 6 ans de prison ferme à l’encontre d’un ressortissant marocain, accusé d’avoir tiré plusieurs coups de feu sur son père en avril...

Maroc : une affaire de parricide émeut la ville de Kelaa Sraghna

Les gendarmes en poste à Kelaa Sraghna ont découvert samedi le corps d’un homme qui aurait été victime d’un parricide. La dépouille avait été jetée dans un trou après les...

Maroc : un « mort » réapparaît au tribunal

Alors que ses héritiers et sa sœur sont jugés pour escroquerie devant la Cour d’appel de Kénitra, un homme censé être mort réapparaît en pleine...

Nous vous recommandons

Kenitra

Quatre MRE originaires de Toulouse décèdent au Maroc

Quatre membres d’une famille toulousaine en vacances à Kénitra, ont perdu la vie dans la nuit de vendredi à samedi, des suites d’une intoxication au gaz. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances du tragique...

Maroc : de lourds investissements pour la filière du lait

La société marocaine, Ago Juice Processing (AJP), et la société tunisienne, Land’Or SA, veulent réaliser de lourds investissements dans la filière lait. Elles ont conclu deux conventions avec le ministère de l’Industrie, du commerce, de l’économie verte et...

La Citroën AMI « made in Morocco » s’attaque au marché britannique

Après la France l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la petite Citroën AMI, produite au Maroc, va s’attaquer au Royaume-Uni dès 2022. Plusieurs clients britanniques ont déjà manifesté leur intérêt pour la voiture 100 %...

Maroc : tué pour 5 Dh

Un père de famille a été froidement poignardé par un individu à Kénitra pour une affaire de 5 DH. Le mis en cause a été interpellé.

Vers la reprise des activités de PSA Maroc

PSA Maroc va reprendre bientôt ses activités industrielles même si la relance sera progressive. Dans tous les cas, les mesures sont prises pour assurer la sécurité sanitaire.

Homicide

Nouvelles révélations sur le meurtre raciste de Younès en Espagne

L’ancien militaire espagnol, présumé auteur du meurtre raciste de Younes Bilal, le Marocain tué le 13 juin à Mazarron, aurait déclaré après son arrestation qu’« il y a une mafia des Maures et ils ne vont pas se moquer de moi...

Deux meurtres en une semaine à Marrakech

À Marrakech, un individu a été tué à l’arme blanche et un autre est décédé après une altercation la semaine dernière. La police a réussi à arrêter les deux auteurs présumés.

Joe Biden solidaire avec la communauté musulmane

Le président des États-Unis Joe Biden se dit attristé par les meurtres horribles de quatre hommes musulmans à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique. Une enquête est en cours pour élucider ces crimes.

Maroc : elle tue son mari pour pouvoir rester avec son amant

Une femme a été interpellée au douar Zemamra, dans la province de Berrechid pour avoir tué son époux. Elle voulait se débarrasser de lui pour pouvoir rester avec son amant.

Décès d’une ouvrière marocaine en Italie : nouveau rebondissement

La justice italienne se prononce sur le décès de Laila El Harim, une ouvrière marocaine de 41 ans, retrouvée morte coincée dans une machine à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne. Deux suspects sont accusés...

Gendarmerie Royale

Maroc : des gendarmes accusés de complicité avec un trafiquant de drogue

Plusieurs agents de la brigade de gendarmerie de Deroua, dans la province de Berrechid, seraient impliqués dans une affaire de trafic de drogue. Ils sont soupçonnés d’avoir « protégé » un trafiquant de drogue qui a été...

Un gendarme tue son collègue par erreur

La Cour d’appel d’Agadir a condamné un gendarme à une peine de 2 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 40 000 dirhams. L’homme est accusé d’avoir fauché mortellement son collègue, lors d’un contrôle à l’entrée de la...

Maroc : une fête de mariage finit au commissariat

Alors qu’ils se trouvent dans la zone 1, invités et mariés ont fini la célébration d’un mariage qui se déroulait dans la commune de Laqliâ relevant de la préfecture d’Inezgane-Aït Melloul, près d’Agadir dans les locaux de la gendarmerie. Il leur est reproché...

Maroc : un individu risque gros pour avoir violé une mineure en plein confinement

Un jeune homme de 23 ans a été déféré devant le parquet général compétent après son placement en garde à vue. Il est accusé d’avoir violé une mineure dans la localité de Sidi Bennour et de n’avoir pas respecté le confinement imposé, afin de freiner la propagation...

Aïd al-Adha : de la fiente de volaille pour engraisser les moutons

Un éleveur a été interpellé dans la province de Rehamna ce vendredi, tandis que 12 tonnes de fiente de volailles dont il se servait pour alimenter le cheptel ont été saisies par des éléments de la Gendarmerie...

Violences et agressions

Un « gosse de riche » arrêté à Skhirat après avoir blessé un gendarme

Un « Oueld lefchouch » (gosse de riche) a été arrêté par la brigade de gendarmerie royale de Skhirat pour avoir forcé un barrage et blessé un gendarme. Il a été placé en détention provisoire pour délit de fuite sur ordre du juge d’instruction près la cour...

Maroc : un imam poignardé à mort à Sidi Ifni

Le muezzin de la mosquée du douar Aghir Aouzmour relevant de la commune rurale Anfeg, dans la province de Sidi Ifni, a été mortellement poignardé vendredi par un jeune homme de 26 ans, apparemment malade...

Allemagne : deux Marocains demandeurs d’asile inculpés pour meurtre

Le parquet de Bonn a inculpé, mardi 1ᵉʳ décembre 2020, deux demandeurs d’asile de nationalité marocaine, accusés d’avoir assassiné un autre Maghrébin. Leur procès s’ouvrira en début d’année 2021.

Un Marocain victime de mauvais traitements dans un centre de migrants en Espagne

Un Marocain a déposé le 25 juillet une plainte devant le tribunal compétent, après avoir été battu par des policiers du centre d’accueil des étrangers (CIE) de Zapadores (Valence) alors qu’il se plaignait d’un mal de dents. Un témoin a corroboré lundi les...

Schaerbeek : le jeu de foulard a failli coûter la vie à Rayan

Grosse frayeur en début de semaine à Schaerbeek pour les parents de Rayan, un enfant de 7 ans, qui s’est retrouvé en danger en voulant sauver un de ses camarades des brimades et agressions d’autres...