Recherche

Khaled : « je connais le roi Mohammed VI depuis qu’il est prince héritier »

© Copyright : DR

30 septembre 2020 - 18h30 - Culture

Le roi de la musique Raï et icône mondiale depuis plus de 40 ans, Cheb Khaled, prépare son nouvel album qui verra le jour à l’horizon 2021. 

Le nouvel album de Cheb Khaled réunira plusieurs artistes maghrébins et arabes qui chanteront à l’unisson pour des valeurs de paix, d’amour et de partage. Il reste dans un esprit positif face à cette crise sanitaire que traverse le monde. Cette pandémie, de l’avis de l’artiste a fragilisé tout comme les autres secteurs, les artistes. Cependant, il pense que le travail va bientôt reprendre compte tenu de l’évolution des événements, écrit le journal l’Economiste.

Pour avoir été le seul artiste maghrébin à avoir pris les devants, pour réaliser un clip le 18 août 2020, en faveur du Liban, le chanteur affirme qu’il était important pour lui de soutenir ce pays meurtri par une récente tragédie. À travers la chanson «  Beyrouth  », Khaled a voulu prouver sa manière d’être présent dans ces moments douloureux. De même, il apprécie l’initiative et les autres mouvements qui ont suivi.

Pour Khaled, les frontières n’ont pas lieu d’être. Ainsi, il se bat pour un Maghreb uni. Il envisage de le faire jusqu’à son dernier souffle, pour briser notamment les frontières entre le Maroc et l’Algérie, notifie-t-il. C’est du moins un travail pas facile mais la star dit croire en l’avenir. Il a par ailleurs évoqué le Roi Mohammed VI qu’il connaît depuis qu’il était prince héritier. L’artiste annonce avoir beaucoup d’estime pour le Roi marocain et prie pour que Dieu lui apporte le succès, la santé et la prospérité.

Il a de même pensé aux grands chanteurs Algériens tels que Idir, Rachid Taha, Cheb Akil… qui ne sont plus mais dont il garde de bons souvenirs. Il a d’ailleurs repris la chanson “El harba ouine" d’Idir de même que son voyage à Tizi Ouzou dans une chanson dédiée aux jeunes, leur montrant au passage que le bonheur existe au Maghreb et non dans la migration vers l’étranger.

Il faut noter que Cheb Khaled travaille actuellement sur son prochain album. Mais avant, précisément en octobre, il sortira un single avec la chanteuse palestinienne Elyanna. La star envisage s’engager dans l’humanitaire compte tenu de tout ce qu’il a pu voir lors de ses voyages et avec la situation qui s’aggrave avec la crise sanitaire. Son souhait est de donner la joie à tout le monde et d’œuvrer pour l’unité, rapporte l’Economiste.

Mots clés: Musique , Cheb Khaled , Liban , Mohammed VI

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact