Le khlii marocain s’exporte aux Etats-Unis

21 octobre 2016 - 14h00 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

Elle s’appelle Moroccan Khlii, la seule entreprise marocaine à produire et vendre du khlii marocain aux Etats-Unis.

Début octobre, l’entreprise de Hicham Tadlaoui a mis sur le marché US le Jerky, viande halal préparée sous forme de khlii, nous apprend le journal l’Economiste. Particularité de ce produit, il ne contient ni conservateurs ni additif et se consomme avec des chips ou des amuses-bouches.

Contrairement au bacon qui est cru à la base, le jerky est frit dans sa graisse jusqu’au point où il est croustillant et il a l’avantage d’être pauvre en matière grasse et très riche en protéine.

L’entreprise voit grand puisqu’après avoir séduit une clientèle plutôt marocaine, elle espère s’attaquer au large marché américain avant de s’ouvrir, pourquoi pas, sur le monde. « Avec ce nouveau produit, plus pratique et mieux visible, Moroccan Khlii vise la distribution à l’échelle mondiale », explique le CEO de Moroccan Khlii au journal.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Alimentation

Aller plus loin

Khlii

• 1 kg de viande coupée en lanières de 4 cm de large • 250 g de graisse de boeuf coupée en petits morceaux • 1 bol d’huile d’olive • 1 cuillère à café bien remplie de sel •...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : pas de substances toxiques dans la viande rouge

Les informations faisant état de la présence de substances toxiques dans les viandes rouges proposées sur les marchés dans plusieurs villes marocaines sont fausses.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

« Ain Ifrane » vendue

La société Mutandis vient de conclure un contrat de cession avec la Société des Boissons du Maroc (SBM), en vue de l’acquisition de « Ain Ifrane ». Montant de la transaction : 380 millions de dirhams.

Maroc : des marchés de gros pour combattre la spéculation

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a annoncé la création de douze nouveaux marchés régionaux de gros, équipés d’installations modernes pour combattre la spéculation alimentaire exacerbant l’inflation. Cette démarche, a-t-il dit, s’inscrit...

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Maroc : les prix des fruits et légumes atteignent des sommets

Au Maroc, les prix des fruits et légumes continuent d’augmenter et de peser sur le budget mensuel des Marocains en raison notamment des exportations.