L’Allemagne refuse d’accueillir les Marocains

2 juillet 2020 - 12h40 - Monde - Ecrit par : I.L

Le Maroc figure sur la liste des pays retenus par l’Union européenne pour l’entrée dans l’espace Schengen. Après la confirmation de cette liste le mardi 30 juin, l’Allemagne, contre toute attente a retiré le Maroc.

Berlin n’est pas encore prêt à accepter les Marocains sur son territoire, en dépit de l’accord de l’UE. Outre le royaume, elle ferme ses portes à l’Algérie, le Rwanda et la Serbie. Selon le ministère allemand de l’Intérieur, seuls les voyageurs de l’Australie, de la Géorgie, du Canada, du Monténégro, de la Nouvelle-Zélande, de la Thaïlande, de la Tunisie, de l’Uruguay, du Japon, de la Corée du Sud, et de la Chine sont autorisés à fouler le sol allemand.

Quant aux 3 derniers pays asiatiques, leurs ressortissants seront accueillis à condition qu’ils autorisent les Allemands en retour sur leurs territoires.

D’après la même source, la liste des États est mise à jour toutes les deux semaines. Pour l’heure, aucune explication officielle de Berlin n’a justifié le retrait du Maroc.

Sujets associés : Immigration - Visa Schengen

Aller plus loin

La tension entre le Maroc et l’Allemagne monte d’un cran

Dénonçant une adversité constante et inacceptable entretenue par l’Allemagne, le Maroc a décidé de rappeler son ambassadeur en poste à Berlin, pour consultations. L’annonce a...

Visas français en 2020 : les Marocains détrônent les Chinois

Le Maroc arrive en tête des pays dont les citoyens ont bénéficié de plus de visas français en 2020, selon les dernières statistiques du ministère français de l’Intérieur. Malgré...

La France bloque les dossiers de regroupement familial

Une plainte collective a été déposée, mardi 8 décembre, par des associations et des avocats auprès des consulats et des ambassades de France à l’étranger. Ils dénoncent le...

Il sera plus facile d’obtenir la nationalité allemande

Le gouvernement allemand a présenté le week-end dernier une proposition de loi devant permettre aux étrangers d’être plus rapidement naturalisés. Une bonne nouvelle pour les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Combien de Marocains ont émigré à l’étranger cette année ?

À fin septembre dernier, plus de 26 000 Marocains ont émigré à l’étranger pour s’y installer et travailler, d’après le ministère chargé de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

« La question migratoire est au cœur d’une nouvelle diplomatie offensive du Maroc »

Emmanuel Dupuy, président de l’Institut prospective et sécurité en Europe affirme que la question migratoire est au cœur d’une nouvelle diplomatie offensive du Maroc qui a adopté une nouvelle stratégie face à l’Europe.

Éric Ciotti (Les Républicains) en visite au Maroc

Une délégation du parti Les Républicains, menée par Éric Ciotti, a annoncé sa visite au Maroc du 3 au 5 mai prochains dans le but de poursuivre « une relation de fraternité et de responsabilité » avec le royaume.