Recherche

Le prix des parkings irrite les Casablancais

© Copyright : DR

24 juillet 2020 - 21h30 - Société - Par: A.P

Les prix excessifs sur les parkings de stationnement mettent en colère les Casablancais. Les exploitants de parkings et gardiens de voitures dictent leur loi, en violation des tarifs fixés par le conseil de ville.

Dans différents quartiers de Casablanca, des gardiens de voitures, exerçant parfois sans autorisation, dictent leurs lois aux automobilistes, relate Alyaoum24.com.

Selon Fatima Zahra Boughanbour, une militante des droits humains à Casablanca, le prix des places de parking coûte parfois plus de 10 dirhams, surtout ceux installés près de la plage de Ain Diab. Ceci, en violation des prix de stationnement fixés par le conseil de ville à 3 dirhams en journée pour les voitures, à 5 dirhams pour les autocars et à deux dirhams pour les motos et le double du prix la nuit, peu importe la durée du stationnement.

Dans une récente déclaration, Mohamed Bouarrahim, vice-président de la commune de Casablanca, en charge des transports urbains, a rappelé les deux types de places de stationnement à l’intérieur de la ville. Il s’agit des places de stationnement gérées par la société «  Casa aménagement  » au prix de 2 dirhams l’heure et les autres parkings respectant les tarifs fixés par l’autorité.

Mohamed Bouarrahim a invité les usagers à se plaindre aux services de la police administrative en cas de surenchère de la part des exploitants de parkings.

Mots clés: Casablanca , Transports

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact