Recherche

Le Maroc va-t-il se « vider » ?

© Copyright : DR

19 décembre 2002 - 09h33 - Maroc

Le Maroc est l’antichambre de l’Europe. Aujourd’hui, c’est un constat que ne démentiraient pas les candidats à l’émigration clandestine. Ces harragas, comme ils sont appelés chez nous, littéralement « brûleurs », sont originaires du Maroc comme des pays subsahariens ou du Maghreb.

Ce phénomène relève actuellement de la tragédie humanitaire puisque nombreux sont ceux qui trouvent la mort au bout de la route, semée d’embûches, vers l’eldorado. Mais aussi, en raison du nombre croissant de ces candidats à l’émigration. Comptez soixante personnes par bateau chaque soir et, bientôt, tout le pays sera dépeuplé ! Ainsi, il faut chercher les raisons de cette émigration désespérée au-delà du marasme économique que vit le pays depuis quelques années. Elle résulte essentiellement de la mauvaise répartition des richesses, qui a engendré ce Maroc à deux vitesses où l’opulence côtoie la pauvreté la plus endémique.
On ne saurait énumérer tous les problèmes qui touchent la société marocaine et celles des pays du Sud, et qui ont permis la naissance de réseaux inextricables. Établis principalement au nord du Maroc, passage obligé pour transiter vers l’Europe, ces réseaux disposent, dans toutes les villes, de « vendeurs de rêve » qui promettent, à des prix exorbitants, un aller simple vers l’eldorado. Grâce à la médiatisation de ce phénomène, beaucoup ont compris que la vie n’était pas si rose pour les émigrants de l’autre côté de la Méditerranée. Les problèmes générés par « El Ejido », la politique des Espagnols envers les sans-papiers, sont mis à profit pour décourager les candidats. Mais souvent le message ne passe pas, car l’analphabétisme est courant dans les régions les plus opportunes à engendrer ces harragas ! Il est temps que l’État s’occupe de ce dossier très sensible, car ce sont de larges pans de nos ressources humaines que l’on perd chaque jour, inexorablement.

safia Tmiri Caen, France pour lintelligent.com

Mots clés: Immigration clandestine , Pauvreté , Immigration

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact