Les enfants des séquestrés de Tindouf déportés par milliers à Cuba

24 novembre 2004 - 09h27 - Maroc - Ecrit par :

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les enfants des Marocains séquestrés à Tindouf sont déportés par milliers vers Cuba et cette déportation leur cause de profondes souffrances dont la plus terrible est la privation de l’amour maternel, a expliqué à plusieurs médias allemands, Mlle Saadani Maoulainine ex-déportée.

Le ’’kidnapping’’ se fait dès le bas âge (8 ans) et a concerné pendant des années entre 1300 et 1700 enfants, a fait savoir Mlle Maoulainine qui a effectué en compagnie de Mme Khayat Keltoum, ex responsable des relations internationales des femmes du "polisario", une tournée d’information en Allemagne sur ’’la situation humanitaire et sanitaire catastrophique qui prévaut dans les camps de Tindouf’’.

Mlle Maoulainine, qui a vécu 13 ans à Cuba, a souligné que l’exil forcé dans un pays étranger loins des parents et de la famille se traduit par un ’’dépaysement total qui nous a fait perdre tout de nos us et coutumes’’.

"Par le mode de vie qui nous était imposé et l’endoctrinement auquel nous étions soumis nous avons pratiquement perdu l’usage de la langue arabe tout autant que la manière de s’habiller à la traditionnelle’’, a précisé Mlle Maoulainine. Cependant, a-t-elle confié, ’’tout cela peut être rattrapé sauf la privation de l’amour maternel et de la chaleur de la vie familiale’’.

Elle a également mis à nu les objectifs de ’’la technique de déportation’’, qui permet aux dirigeants du polisario de faire pression, des années durant, sur les parents. Ces derniers, a-t-elle expliqué, ne peuvent rien dire et encore moins entreprendre qui puisse déplaire, par peur que cela ne se répercute sur leurs enfants. Pris en otage, les parents étaient à la merci des mercenaires du "polisario" qui les ’’ instrumentalisait comme ils le voulaient’’, a-t-elle ajouté.

Mlle Saadani, sociologue, a également révélé que dès leur retour dans les camps de Tindouf, les jeunes adultes se voyaient confisquer leurs diplômes ’’ce qui empêchait toute possibilité d’embauche et liait notre sort et avenir à eux’’.

Elle a, en outre, relaté les souffrances endurées par l’ensemble des séquestrés des camps de Tindouf où les ’’privations, exactions et autres tortures font lois’’ et où les violations des droits humains sont une pratique quotidienne’’.

’’Mon père a du décéder dans les prisons du polisario suites aux tortures qu’on lui a infligées et sa mort m’a causé un véritable traumatisme psychologique’’, a-t-elle confié à la presse, précisant que sa tournée en Allemagne avait notamment pour but d’éclairer l’opinion publique locale sur les pratiques du polisario et de mettre à nu ce qui se passe véritablement dans les camps’’.

"Mon cas est un exemple parmi des milliers d’autres d’enfants qui ont eu à pâtir de la politique du polisario, une politique contre laquelle l’opinion publique européenne est appelée à réagir pour faire cesser les souffrances des Marocains séquestrés dans les camps de la honte", a-t-elle indiqué.

Mlle Maoulainine et Mme Khayat Keltoum, avaient effectué une tournée dans plusieurs villes allemandes où elles ont rencontré plusieurs membres des partis politiques représentés au Bundestag et de nombreux acteurs de la société civile allemands.

Map

Sujets associés : Séquestrés - Polisario - Cuba - Enfant - Tindouf

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Séquestrés

Otages de Tindouf : Moncef Marzouki tire sur l’Algérie

Le régime algérien « prend en otage les séquestrés de Tindouf pour un choix politique fallacieux », fustige l’ancien président tunisien, Moncef Marzouki. Il juge plutôt réaliste de les voir rejoindre le Maroc, la mère patrie, au lieu de bercer...

Polisario

Le PP veut connaître le responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne

Le porte-parole du Parti populaire (PP) au Congrès, Cuca Gamarra, a exigé mardi la comparution des ministres Felix Bolaños et José Manuel Albares afin qu’ils révèlent l’identité du responsable de l’entrée de Brahim Ghali en Espagne. Pour la formation de...

Le Maroc ouvre le poste-frontière de Guerguerat

Les autorités marocaines ont procédé mardi à la réouverture du poste-frontière de Guerguerat, dans le Sud du Maroc et la Mauritanie, près d’un an après militarisation de la zone par l’armée marocaine.

Un soldat du Polisario revient sur une attaque d’un drone marocain

Mohamed Fadel, un combattant sahraoui, affirme avoir été grièvement blessé en avril dernier par un drone marocain, lors de la même attaque qui a tué le chef de l’armée sahraouie. Le Maroc, quant à lui, n’a fait aucune déclaration sur l’utilisation de ces...

Sahara : le vrai point de discorde entre le Maroc et l’Espagne

Au-delà de l’accueil en avril de Brahim Ghali, le leader du Front Polisario, par l’Espagne, le Sahara constitue la cause principale de la crise diplomatique actuelle entre le Maroc et l’Espagne.

L’Algérie réduit drastiquement ses exportations de gaz vers l’Espagne

Les exportations algériennes de gaz naturel liquéfié (GNL) vers l’Espagne ont drastiquement chuté après le changement de la position de Madrid sur la question du Sahara, chère à Alger, protectrice du...

Cuba

Médecins étrangers : quels pays ciblés par le Maroc ?

Le Maroc va prochainement accueillir sur son sol les premiers médecins étrangers. Le cadre légal existe déjà avec l’adoption d’une nouvelle loi relative à l’exercice de la médecine, notamment, les dispositions concernant la facilitation des conditions d’accès...

Sahara : l’Algérie travaille à maintenir la position de Cuba

L’Algérie vient d’annuler la dette en faveur de Cuba dont la visée n’est pas la solidarité comme on semble affirmer mais plutôt une stratégie pour Alger d’obtenir de La Havane un maintien ferme de la position sur la question du Sahara. Autrefois soutien du...

Le précieux cadeau envoyé par le roi Mohammed VI à un peintre cubain

Le roi Mohammed VI a offert un précieux cadeau au peintre cubain, Michel Mirabal. Très touché par ce geste, l’artiste conceptuel a publié un message de remerciements sur son compte Facebook.

Le Maroc va-t-il recruter des médecins cubains ?

Très active en Afrique subsaharienne dans les domaines de la santé et de l’alphabétisation, Cuba serait disposée à développer une coopération avec le Maroc dans les domaines de la santé et de la biotechnologie.

Cuba fait don de vaccins anti-Covid au Polisario

Le ministre des Affaires étrangères de Cuba, Bruno Rodríguez, a annoncé cette semaine le don de 458 000 doses de vaccins anti-Covid-19, Sovereign 02, produits à Cuba, à «  la République arabe sahraouie démocratique (RASD) ...

Enfant

Espagne : procès de la Marocaine accusée d’avoir tué son bébé

Le procès de la jeune Marocaine de 20 ans accusée d’avoir tué son bébé avec l’aide de sa mère, s’est ouvert lundi au tribunal de Tarragone. Lors de sa comparution, la jeune femme a affirmé que son père abusait d’elle depuis ses 14 ans et qu’elle est tombée...

Double infanticide près de Taza

Une femme a été interpellée vendredi dernier, suite à un double infanticide perpétré à son domicile au douar Tourtout, à proximité de Taza.

Naim, le deuxième garçon de Hiba Abouk et Achraf Hakimi, est né

Hiba Abouk a annoncé la naissance de son deuxième enfant avec Achraf Hakimi. C’est un garçon et il se prénomme Naim.

Casablanca : la femme qui a jeté ses 3 enfants d’un immeuble sera-t-elle innocentée ?

Le procès de la femme qui avait jeté ses 3 enfants du quatrième étage d’un immeuble à Casablanca semble se diriger vers un non-lieu. A force de reporter les audiences, le verdict d’une affaire qui avait secoué l’opinion publique n’est vraisemblablement pas...

Gad Elmaleh parle de son fils Raphaël et de son ex-épouse Charlotte Casiraghi

L’humoriste canado-marocain Gad Elmaleh évoque les racines de son fils Raphaël qu’il a eu avec Charlotte Casiraghi, membre de la famille princière de Monaco. Il souligne « un mélange monakech », faisant ainsi référence à Monaco et...

Tindouf

L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne mène depuis lundi des exercices militaires conjoints dans la région de Tindouf, située à la frontière sud-ouest avec le Maroc.

Détenue à Tindouf depuis 2015, une Sahraouie de retour à Séville

Maloma Morales, une Sahraouie de nationalité espagnole, est retournée chez elle à Séville après avoir passé près de sept ans dans les camps de Tindouf.

Covid-19 : le Maroc offre 20 000 vaccins à l’Algérie

Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination, le royaume du Maroc aurait proposé de vacciner 10 000 Sahraouis détenus dans les camps de Tindouf. Une initiative humanitaire qui attend l’aval des autorités...

Tensions au conseil municipal d’Ivry-sur-Seine à cause du Sahara

Le conseil municipal d’Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) a eu lieu sous protection policière la semaine dernière. En cause, les esprits se sont échauffés lors d’une délibération portant sur le financement d’un projet solidaire pour les enfants Sahraouis à...

Comme l’année dernière, la RTVE n’enverra pas de journalistes à Tindouf

Radio Televisión Española (RTVE) ne dépêchera pas de reporters au festival du film Fisahara qui se tient cette semaine dans les camps de Tindouf (Algérie), a annoncé la direction de la chaîne.