Les jeunes médecins posent leurs conditions avant tout recrutement dans le secteur public

25 janvier 2021 - 00h20 - Maroc - Ecrit par : I.L

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les salaires et les conditions de travail dans le secteur médical public n’intéressent pas les nouveaux médecins marocains. Plusieurs d’entre eux ont boycotté les récents concours de recrutement lancés par le gouvernement dans certaines régions du royaume.

Ces concours visent à combler le grand déficit en personnel soignant dans les hôpitaux publics, rapporte Assabah. Contrairement aux attentes du gouvernement, seuls quelques candidats ont répondu à l’appel du gouvernement. Les candidats enregistrés étaient inférieurs au nombre de postes à pourvoir.

Selon les jeunes diplômés des facultés de médecine, travailler dans le secteur public ne garantit pas de meilleures conditions de travail. Ainsi, Ils exigent d’abord une revalorisation des salaires et plus de gratifications. Dans la région de Laâyoune Sakia El Hamra, aucun médecin ne s’est présenté pour le concours organisé par le ministère de la Santé. A Guelmin-Oued-Noun, un seul médecin a pris part au concours similaire organisé par la direction régionale de la Santé pour 12 postes à pourvoir. Pis, aucun spécialiste de la médecine dentaire ne s’est présenté audit concours.

Selon le même média, les concours organisés par le ministère dans plusieurs régions ont été boycottés non seulement par les médecins, mais également par les infirmiers fraîchement diplômés malgré les dispositions prises par le ministère pour l’organisation des concours à distance. Pour les médecins, ce boycott est « un message clair destiné aux parties concernées.

La même source rappelle que le ministre a promis de revoir tout le système dès la fin de l’épidémie du Covid-19. Il aurait promis un changement radical au niveau des statuts, des salaires et des conditions de travail des médecins, infirmiers et autres techniciens médicaux.

Sujets associés : Santé - Emploi - Ministère de la Santé

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : les médecins du secteur public en grève à compter du 25 mai prochain

Les médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes du secteur public marocain déclencheront un vaste mouvement de protestation dans tous les établissements sanitaires du Royaume....

Le Maroc a besoin de 100 000 médecins et infirmiers

Les hôpitaux marocains fonctionnent avec un ratio de 7,1 médecins pour 10 000 habitants contre une vingtaine de médecins (pour 10 000 habitants), tels que recommandés par...

Près de 6 150 médecins marocains travaillent en France

Près de 6150 médecins interviennent dans les centres hospitaliers français alors que le Maroc souffre d’un manque criant de personnel de santé.

Le ministère de la Santé à nouveau confronté à plusieurs scandales

Après avoir licencié deux de ses cadres le mois dernier pour fautes graves, le ministère de la Santé est encore confronté à des dysfonctionnements notamment à la direction du...

Nous vous recommandons

Santé

Entretien téléphonique entre Mohammed ben Salmane et Mohammed VI

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane s’est entretenu par téléphone, samedi, avec le roi Mohammed VI. Parmi les sujets abordés, la santé du souverain marocain infecté il y a quelques jours par le...

Des tests de diagnostic de l’Hépatite C 100% marocains

La fondation marocaine MAScIR a annoncé le lancement prochain des tests de diagnostic de l’Hépatite C conçus au Maroc. Ces tests, conformes aux meilleurs standards internationaux seront produits et commercialisés par...

Le vaccin anti-grippe remboursé

L’Assurance maladie obligatoire compte rembourser le vaccin antigrippal à ses assurés. Ainsi en a décidé le ministère de la Santé.

Omar Sayed, co-fondateur de Nass El Ghiwane, opéré d’urgence

L’artiste Omar Sayed, l’un des fondateurs du groupe marocain Nass El Ghiwane, a été admis dans la journée de mardi dans une clinique privée à Casablanca.

En rupture de stock, le Maroc attend une nouvelle livraison du vaccin Pfizer

Un nouvel arrivage du vaccin américano-allemand, Pfizer-BioNTech est attendu au Maroc ce mardi. En tout, 850 000 doses seront réceptionnées.

Emploi

Maroc : de hauts cadres du ministère de la Santé sanctionnés

Suite à une série de plaintes sur des violations et des dysfonctionnements de la part du Réseau marocain de défense du droit à la santé et à la vie, le ministère de la Santé a démis de leurs fonctions plusieurs responsables du département du médicament et de...

Emirates va-t-elle licencier ses employés marocains ?

La compagnie aérienne Emirates a procédé à la réduction de 10% de ses effectifs, et projette en supprimer jusqu’à 15% (9000 postes) en raison de la pandémie du covid-19. Ses employés marocains sont-ils aussi concernés par cette vague de licenciements...

Un Marocain poursuivi pour escroquerie aggravée à Rennes

Gérant d’une société de transport de Bain-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine), un Marocain de 39 ans est soupçonné d’avoir employé 42 personnes en situation irrégulière et de fraudes au dispositif d’activité partielle pendant le confinement. En attendant sa...

Impacts du Covid-19 : l’affichage urbain aux portes de la précarité

Selon l’Association marocaine des sociétés d’Affichage Publicitaire (AMAP), plus de 10 000 emplois sont menacés par la pandémie du Covid-19 qui persiste. Les professionnels du secteur appellent à l’exonération immédiate des...

Maroc : les salariés des hammams obtiennent gain de cause

Le gouvernement veut indemniser les employés des hammams traditionnels fermés pour contrer le Covid-19, a annoncé lundi au Parlement à Rabat le ministre d’État chargé des droits de l’Homme et des relations avec le parlement, Mustapha...

Ministère de la Santé

Le Maroc veut optimiser l’utilisation de l’oxygène pour éviter la pénurie

Le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb a alerté les professionnels de la santé sur une utilisation optimale de l’oxygène dans les hôpitaux.

Covid-19 : le nouveau vaccin chinois inhalable au Maroc ?

Les autorités marocaines auraient approuvé l’utilisation du nouveau vaccin anti-covid inhalable fabriqué par le laboratoire chinois CanSino Biologics. L’annonce du feu vert n’a toutefois pas encore été confirmée par le ministère de la...

Maroc : les médecins du secteur public en grève à compter du 25 mai prochain

Les médecins, pharmaciens et chirurgiens dentistes du secteur public marocain déclencheront un vaste mouvement de protestation dans tous les établissements sanitaires du Royaume. Ils annoncent une grève de 48h, un sit-in et une marche ainsi que d’autres...

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce mercredi à 18h

La pandémie du covid-19 se poursuit au Maroc. Durant les dernières 24 heures, 164 personnes ont été contaminées par le coronavirus au Royaume, portant le total à 14 ​771 depuis mars dernier, indique le ministère de la...

Le Maroc ouvre sa médecine aux étrangers

Le Maroc entend recruter des médecins étrangers. Le projet de loi devant autoriser l’ouverture du secteur de la santé aux compétences étrangères a été adopté jeudi, par le conseil de gouvernement.