Les militaires espagnols semblent amorcer un retrait de Leïla

20 juillet 2002 - 20h52 - Espagne - Ecrit par :

L’Espagne et le Maroc sont parvenus à un accord sur l’îlot contesté de Perejil/Leïla, dans le détroit de Gibraltar, a-t-on confirmé samedi à Madrid de sources gouvernementales, où l’on a précisé que les ministres des Affaires étrangères espagnol et marocain, Ana Palacio et Mohamed Benaïssa, se rencontreraient lundi à Rabat.

Un communiqué officiel doit être publié incessamment par le gouvernement espagnol pour préciser les modalités de cet accord.

Cet accord a été tout d’abord annoncé à Washington par le secrétaire d’Etat américain Colin Powell, qui a mené une médiation entre Rabat et Madrid au cours des derniers jours.

Selon cet accord, a indiqué un communiqué publié à Washington, "les deux parties ont accepté de revenir à la situation qui prévalait dans l’île jusqu’en juillet 2002", c’est-à-dire avant l’installation, le 11 juillet, d’une douzaine de gendarmes marocains sur l’îlot qui en ont été délogés, une semaine plus tard, par l’armée espagnole.

Un témoin situé sur le Jbel Moussa (colline Moussa) qui surplombe la côte marocaine face à l’îlot, a indiqué à l’AFP que les 75 légionnaires espagnols qui y sont déployés depuis le 17 juillet semblaient amorcer un retrait.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Ceuta (Sebta) - Melilla - Défense - Armement - Ilôt Leïla

Ces articles devraient vous intéresser :

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Le Maroc équipe ses avions F-16 d’un blindage de pointe

Le Maroc a acquis un blindage de pointe auprès de la société américaine L3Harris Technologies spécialisée dans le matériel militaire de surveillance, les armes à énergie dirigée, la guerre électronique, pour ses avions F-16.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.