Les Russes viendront pêcher au Maroc

28 novembre 2020 - 14h00 - Economie - Ecrit par : I.L

Un nouvel accord de coopération a été signé entre le Maroc et la Russie en matière de pêche maritime. Il remplace celui de 2016, qui a expiré en mars 2020, selon un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.

Dès la prise de fonction, les deux ministres en charge de la Pêche s’étaient attelés à renouer la coopération halieutique entre les deux pays. Ce nouvel accord est établi sur une période de quatre ans et est le 8ᵉ du genre depuis 1992, indique-t-on. Il met en place le cadre juridique qui permet à une flotte de 10 navires russes de pêcher des espèces de petits pélagiques dans les eaux marocaines au-delà de 15 miles nautiques.

Aussi vise-t-il une coopération scientifique et technique pour le suivi de l’écosystème pélagique dans les eaux marocaines entre l’institut national de recherche halieutique et son homologue russe. Grâce à cet accord, des étudiants marocains peuvent bénéficier de bourses de formation dans les instituts russes spécialisés dans la pêche maritime, précise le même communiqué.

Si cet accord octroie aux marins pêcheurs marocains des opportunités de travail à raison de 16 marins par navire, il prévoit également une contribution financière annuelle représentant le droit d’accès à la ressource, la redevance annuelle et les droits réglementaires des licences de pêche.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Russie - Pêche - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime

Aller plus loin

Le Maroc va fournir l’Europe en nectarine et pêche

Les producteurs de pêches et de nectarines des pays comme la Turquie, le Maroc ou la Tunisie devront augmenter leurs exportations vers l’Europe. Cette dernière enregistrera la...

Les Belges en manque de crevettes décortiquées marocaines

La pandémie du coronavirus a mis à l’arrêt plusieurs secteurs au Maroc. Comme conséquence, les Belges sont privés de crevettes décortiquées dont ils raffolent.

Les pêcheurs marocains accusés de tuer des dauphins à Sebta

Le Centre d’études et de conservation des animaux marins (CECAM) a annoncé dimanche la découverte d’un dauphin et d’un globicéphale morts dans la zone de pêche habituelle des...

Les pêcheurs espagnols de retour au Maroc

Le Maroc et l’Union européenne ont récemment signé un accord, donnant carte blanche aux bateaux européens de mener à nouveau leurs activités dans les eaux du royaume. À...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Aïd Al-Adha : le Maroc a encore importé des bovins de l’étranger

En prévision de l’Aïd Al-Adha, prévu au Maroc vers le 29 juin prochain, le nombre d’importations d’ovins s’intensifie. Ainsi, quelque 19 500 ovins importés du Portugal sont arrivés au port de Jorf Lasfar, dans la région d’El Jadida.

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Maroc : des stations de dessalement pour sauver l’agriculture

Le ministère marocain de l’Agriculture a adopté le dessalement de l’eau de mer à des fins d’irrigation. Dans cette dynamique, le département de Mohamed Saddiki a prévu la construction de nouvelles stations de dessalement dans certaines zones agricoles.

La viande consommée par les Marocains dangereuse pour la santé ? un ministre répond

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a assuré du bon état des abattoirs et de la qualité de la viande qui en est issue. Ceci, en réaction aux propos d’un conseiller parlementaire qui a dénoncé l’absence de maintenance des équipements et de...

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Aïd Al Adha au Maroc : cheptel en baisse, prix en hausse

Alors que l’Aïd Al Adha approche, le ministère de l’Agriculture se prépare à faire face à une possible augmentation des prix des moutons au Maroc. L’offre en ovins et caprins destinés à l’abattage est estimée à 5,6 millions de têtes, un chiffre...

Les souks marocains vont être renovés

Compte tenu du rôle essentiel que jouent les souks hebdomadaires dans le développement socio-économique, le ministre de l’Agriculture a annoncé travailler pour la rénovation de ces espaces.

Le Maroc manque de lait

Annoncée depuis plusieurs mois par les professionnels du secteur, la pénurie de lait a été confirmée par le gouvernement lors du point de presse hebdomadaire. Selon le porte-parole du gouvernement, la situation et due à plusieurs facteurs.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.