Une Marocaine à l’origine de la loi anti-niqab en Italie

10 août 2011 - 10h36 - Monde - Ecrit par : J.L

Le projet de loi interdisant le port du voile intégral dans les lieux publics en Italie, a été proposée par la députée d’origine marocaine, Souad Sbai. Celui-ci a été approuvé mardi 2 août par une commission parlementaire italienne.

Si le texte de loi qui sera soumis au vote des parlementaires italiens en septembre prochain venait à être approuvé, l’Italie deviendrait le troisième pays européen à interdire le niqab après la France et la Belgique.

L’initiative portée par la députée italienne d’origine marocaine Souad Sbaï du Parti du Peuple de la liberté (PDL) présidé par Silvio Berlusconi, est soutenue par le parti la Ligue du Nord, allié inconditionnel du président du conseil italien, mais désapprouvée par le Parti démocrate.

Conformément à ce projet de loi, toute personne portant le niqab dans les lieux publics en Italie, sera passible d’une amende allant de 300 à 500 euros.

Le projet de loi prévoit également des peines de prison de 4 à 12 mois fermes à l’encontre de personnes obligeant des femmes à porter le niqab, assorties d’une amende pouvant atteindre 30.000 euros, en plus de la privation de la nationalité italienne.

Sujets associés : Italie - Religion - Lois - Souad Sbaï - Femme marocaine

Ces articles devraient vous intéresser :

Le ramadan est « clairement un sujet sensible dans les clubs » de football

Alors que les joueurs musulmans tiennent à leur foi et préfèrent jeûner, les clubs se soucient bien souvent de leurs performances pendant le ramadan. Un ancien préparateur physique assure que cette période est « clairement un sujet sensible dans les...

Le roi Mohammed VI ordonne une réforme de la Moudaouana

Les droits de la famille et de la femme se sont invités dans le discours adressé samedi soir par le roi Mohammed VI à l’occasion de la célébration de la Fête du Trône. Le Souverain a appelé au respect des droits de la femme et à une réforme audacieuse...

Officiel : voici la date de l’Aïd al Adha au Maroc

La date de l’Aid al Adha au Maroc est désormais connue. Elle vient d’être annoncée par le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Les écoles françaises au Maroc contraintes d’autoriser le voile ?

Sous la pression, les écoles de la Mission française au Maroc ont finalement dû adopter une nouvelle politique : le voile, auparavant strictement interdit, est désormais autorisé pour les étudiantes.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.