Un cas de Covid-19 inquiète les parents du lycée Descartes de Rabat

12 septembre 2020 - 06h00 - France - Ecrit par : J.K

Le lycée Descartes de Rabat vient d’enregistrer un premier cas de contamination au Covid-19. Il s’agit d’une enseignante dont le test PCR s’est avéré positif, laissant les parents d’élèves très inquiets.

L’enseignante en question « sera placée au minimum 14 jours en quarantaine et dispensera ses cours en distanciel au profit de ses élèves, à partir du lundi 14 septembre » rassure le communiqué de la proviseure du lycée. Ces élèves sont également interdits d’accès à l’école et « doivent être mis en quarantaine pendant 8 jours minimum », ajoute la même source, précisant qu’il faut obligatoirement réaliser deux tests PCR à 8 jours d’intervalle (le premier le 11 septembre et un autre le 19 septembre).

Aussitôt la proviseure informe qu’un dispositif de dépistage mobile sera mis en place à l’intérieur du lycée à partir de lundi.

Les parents, mécontents, mettent en cause le choix de l’enseignement présentiel en premier lieu, que les responsables de l’établissement justifient par le coût élevé du e-learning. Le lycée a « informé les parents qu’il ne dispose pas des ressources suffisantes pour répondre aux directives gouvernementales qui préconisent en première intention le distanciel » explique un parent. .

La préoccupation de l’heure ? Comment retracer les cas de contacts à l’intérieur et en dehors de l’enceinte de ce lycée fort d’environ 3000 élèves de tous cycles, en plus des d’enseignants et du personnel administratif et encadrant ?

Une certitude pour l’instant : malgré tout, le lycée ne sera pas fermé ou mis en quarantaine martèle Madame Najat Delpeyrat dans son communiqué.

Bien que le cas du lycée Descartes (le premier grand établissement scolaire au Maroc) relève de la mission, point de place à l’indifférence au ministère de l’éducation nationale. C’est le moment pour Saaïd Amzazi de marquer un choix clair pour l’actuelle rentrée scolaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Santé - Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Etablissements français au Maroc : le présentiel ne rassure pas les parents d’élèves

Le choix de la Mission française d’opter pour un mode d’enseignement quasi-présentiel pour la rentrée scolaire ne rassure pas totalement les parents d’élèves du Lycée Lyautey...

Maroc : une rentrée scolaire en présentiel se dessine

Les établissements scolaires s’activent pour la rentrée des classes qui est prévue pour le mois de septembre. Tout semble indiquer une rentrée « normale », en présentiel.

Le lycée Descartes de Rabat fermé suite à la flambée de cas de Covid-19

Le Lycée Descartes de Rabat va fermer ses portes dès ce samedi jusqu’à nouvel ordre généralisant à nouveau l’enseignement à distance. C’est du moins l’information donnée jeudi...

Maroc : cours présentiels ou à distance ?

Le gouvernement maintient toujours le suspense sur le modèle d’enseignement à adopter, cette année. Cette incertitude fait paniquer les parents d’élèves à quelques jours de la...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Institut musulman Al Cham à Montpellier fermé par la Préfecture

L’Institut Al Cham, établissement religieux musulman situé à Montpellier, a été fermé suite à un contrôle administratif inopiné mené par la préfecture. Les autorités ont constaté que l’établissement accueillait illégalement des enfants mineurs de moins...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Kourtney Kardashian se tourne vers le Maroc pour sa ligne de produits naturels

La star de téléréalité Kourtney Kardashian, 43 ans, et son époux, le batteur du groupe de rock Blink-182, Travis Barker, 46 ans ont lancé une gamme de produits entièrement naturels, végétaliens faits notamment à base d’une ressource provenant des...

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Maroc : augmentation des salaires des enseignants-chercheurs avant fin 2022

Le chef du gouvernement a fait part de son intention d’augmenter les salaires des enseignants-chercheurs avant la fin de 2022, et de signer un accord avec le syndicat avant la fin de l’année. Cette décision a été prise lors d’une réunion entre Aziz...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...