Maroc : des écoles restent fermées pour freiner la propagation du Covid-19

7 septembre 2020 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Devant la multiplication des cas de contamination, les autorités locales de Sidi Yahia El Gharb ont ordonné l’enseignement à distance dans tous les établissements scolaires relevant de cette ville. L’enseignement présentiel se fera lorsque la situation épidémiologique liée à la pandémie de Covid-19 va s’améliorer.

Cette décision prise par la direction provinciale du ministère de l’Éducation nationale à Sidi Slimane survient après la découverte d’un foyer de contamination à “Atlantic Free Zone”.

La rentrée des classes qui démarre ce lundi se fera donc à distance, en attendant que la situation ne se stabilise, rapporte la MAP, qui souligne que plus de 8 000 élèves sont concernés par cette mesure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Sidi Slimane - Ministère de l’Education nationale - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Saïd Amzazi menace les écoles

Plusieurs écoles marocaines risquent d’être fermées pour non respect du protocole sanitaire mis en place par les autorités. Devant la flambée des cas de contamination dans le...

Casablanca : la reprise des classes annoncée pour le 5 octobre prochain

Le gouvernement a autorisé les écoles, collèges et lycées de Casablanca, épicentre du coronavirus au Marc à rouvrir dès le 5 octobre prochain. Il a également reconduit le...

Fermeture d’écoles : le collectif des parents traîne le gouvernement en justice pour « abus de pouvoir »

La décision du gouvernement de fermer toutes les écoles de Casablanca et celles des zones à risques dans les autres régions, n’est pas du gout du Collectif des Parents en...

Maroc : les écoles de la mission française imposent le masque aux élèves dès le CP

La mission française s’engage à respecter les mesures sanitaires en vigueur dans le pays, après les injonctions du ministère de l’Éducation nationale. Elle exige désormais de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : l’Amazigh reconnue officiellement comme une langue de travail

Les autorités marocaines ont procédé mardi au lancement officiel des procédures qui vont permettre l’intégration de l’Amazigh dans les administrations publiques. La cérémonie a été présidée par le chef du gouvernement Aziz Akhannouch.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.