Le lycée Descartes de Rabat fermé suite à la flambée de cas de Covid-19

26 mars 2021 - 20h40 - Economie - Ecrit par : J.D

Le Lycée Descartes de Rabat va fermer ses portes dès ce samedi jusqu’à nouvel ordre généralisant à nouveau l’enseignement à distance. C’est du moins l’information donnée jeudi soir par la direction du lycée suite à une augmentation inquiétante, ces derniers jours, de cas positifs à la Covid-19.

Dans une note expresse adressée aux parents d’élèves, la direction du lycée affirme que la décision fait suite à une alerte portant sur 10 cas d’élèves positifs au Covid-19 après des tests à l’initiative de leurs parents. Si la direction affirme que cette décision a été prise en collaboration avec les autorités marocaines, elle avance en outre, que la flambée de cas positifs au Covid-19 pourrait être liée à l’organisation de deux fêtes et des anniversaires auxquels auraient pris part des élèves en présentiel et leurs camarades en 100 % distanciel depuis la rentrée.

Au rang des 10 élèves positifs au Covid-19, 5 sont au lycée et 1 au collège, détaille la note de la direction du lycée soulignant que « le nombre de cas augmente d’heure en heure » et que : « 400 cas contact, parmi les élèves et les adultes sont en isolement suivant le protocole sanitaire  ».

Du côté des autorités marocaines, on mise sur le renforcement de la sensibilisation sans toutefois exclure la possibilité d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des parents d’élèves ayant organisé ou autorisé ces fêtes, prévient un agent d’autorité, convié à la réunion tenue au lycée avec les parents d’élèves.

Avant de fermer les portes aux élèves, les responsables de l’établissement scolaire organise ce vendredi, veille de la fermeture, une campagne de tests PCR au profit des élèves.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Rabat - Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Un lycée de la mission française fermé à Tanger

Plusieurs cas suspects de contamination au Covid-19 ont été détectés au Lycée Regnault de Tanger, obligeant la direction régionale de l’Éducation nationale à Tanger-Tétouan-Al...

Coronavirus : situation inquiétante au lycée Lyautey de Casablanca

Les contaminations au Coronavirus au lycée Lyautey de Casablanca s’enchaînent. Face à cette situation, la direction de cet établissement français a avisé les parents d’élèves de...

Près de 160 écoles dont des missions étrangères fermées au Maroc à cause du variant Omicron

Un total de 159 établissements scolaires (privé et public) dont 14 missions étrangères ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du Covid-19.

La fausse bombe au lycée Descartes est l’œuvre d’un malade mental

Un homme âgé de 41 ans a déposé lundi, non loin du lycée Descartes, un sac kraft contenant deux bouteilles de boissons alcoolisées vides enveloppées par un ruban. Prises pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Très difficile d’envoyer de l’argent aux étudiants marocains en Russie

Le gouvernement a apporté des clarifications concernant la loi de change en vigueur, notamment le mode opératoire des transferts d’argent pour les étudiants marocains à l’étranger. Les mères de familles marocaines peuvent toujours soutenir leurs...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Écoles françaises au Maroc : polémique sur l’homosexualité

Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports, s’est exprimé sur l’adoption par des institutions éducatives étrangères au Maroc de programmes promouvant l’homosexualité.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Maroc : l’enseignement de l’anglais au collège généralisé

L’enseignement de l’anglais sera généralisé dans les collèges au Maroc dès la rentrée scolaire 2023-2024, a annoncé dans une note Chakib Benmoussa, le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports.

Maîtrise de l’anglais : le Maroc à la traîne

Alors que les Marocains délaissent de plus en plus le français pour l’anglais, le Maroc est encore à la traîne quant à la maitrise de langue de Shakespeare.

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Maroc : des notes trop gonflées dans les écoles privées ?

Au Maroc, le phénomène des « notes gonflées » continue de sévir dans des écoles privées. C’est du moins le constat fait suite à la fuite de certains relevés de note sur les réseaux sociaux après la publication des résultats du BAC 2024.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...