Près de 160 écoles dont des missions étrangères fermées au Maroc à cause du variant Omicron

1er février 2022 - 00h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un total de 159 établissements scolaires (privé et public) dont 14 missions étrangères ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du Covid-19.

Sur sa page Facebook, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports a fait le point des cas de contamination au Covid-19 recensés dans 12 régions du Maroc, durant la période allant du 24 au 29 janvier. Il ressort de ce bulletin hebdomadaire de suivi de la situation épidémiologique que 159 établissements scolaires (privé et public) ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du virus, dont 14 missions étrangères, tandis que 389 classes ont été fermées.

À lire : Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

Avec 795 cas confirmés, 22 écoles fermées et 20 classes fermées, Tanger-Tétouan-Al Hoceima est la région qui a enregistré le plus de contaminations au sein de ses établissements scolaires. Elle est suivie par la région Fès-Meknès (653 cas, 12 écoles fermées, 23 classes fermées), Rabat-Salé-Kenitra (575 cas, 100 établissements fermés et 255 classes fermées), Marrakech-Safi (317 cas, 4 écoles fermées et 16 classes fermées), Casablanca-Settat (244 cas, 12 écoles fermées et 34 classes fermées), Souss-Massa (219 cas, 4 écoles fermées, 19 classes fermées), Beni Mellal Khénifra (147 cas, 1 école fermée, 9 classes fermées) et l’Oriental (140 cas, 3 écoles fermées, 5 classes fermées).

À lire : Maroc : des établissements français fermés à cause du Covid-19

Les régions de Guelmim Oued Noun et de Darâa-Tafilaleta ont enregistré respectivement 80 cas et 44 cas parmi les élèves mais les écoles et les classes sont restées ouvertes. La région de Laâyoune-Sakia El Hamra a recensé 42 cas parmi les élèves avec la fermeture d’une seule école et la suspension de 7 classes, tandis que la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab a recensé 31 cas Covid-19, avec la fermeture d’une seule classe.

Face à la propagation rapide des cas de contamination au Covid-19, le département de Chakib Benmoussa appelle au respect de toutes les mesures de précaution et mesures stipulées dans le protocole sanitaire.

Sujets associés : Santé - Ministère de l’Education nationale - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : des établissements français fermés à cause du Covid-19

Plusieurs enseignants ont été testés positifs au Covid-19 au lycée Descartes de Rabat. En conséquence, l’administration a décidé dimanche, de fermer provisoirement le lycée afin...

Le lycée Descartes de Rabat fermé suite à la flambée de cas de Covid-19

Le Lycée Descartes de Rabat va fermer ses portes dès ce samedi jusqu’à nouvel ordre généralisant à nouveau l’enseignement à distance. C’est du moins l’information donnée jeudi...

Un cas de Covid-19 inquiète les parents du lycée Descartes de Rabat

Le lycée Descartes de Rabat vient d’enregistrer un premier cas de contamination au Covid-19. Il s’agit d’une enseignante dont le test PCR s’est avéré positif, laissant les...

Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

Du 10 au 15 janvier dernier, le nombre de cas de Covid-19 dans les établissements scolaires marocains a flambé, entrainant la fermeture de 130 écoles, dont 24 relevant des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Le Maroc manque cruellement de psychiatres

Malgré des progrès significatifs ces dernières années, le Maroc ne dispose pas d’assez de ressources humaines en termes de santé mentale. Le royaume ne compte que 343 psychiatres et 214 psychologues, pour une population estimée en 2020 à près de 37...

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Les employés marocains de TikTok en colère

Les modérateurs de contenu marocains ne sont pas contents de TikTok. Ils dénoncent la détresse psychologique et les bas salaires.

Maroc : constat inquiétant pour les élèves

L’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié les résultats du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) pour 2022, révélant des difficultés majeures dans l’apprentissage au sein de l’école...

Maroc : les gifles toujours présentes à l’école

Une récente enquête du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique (CSEFRS) lève le voile sur la persistance de pratiques de punitions violentes dans les établissements scolaires marocains.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.

Opticalia renforce sa présence au Maroc

Cofides va allouer 750  000 euros sous forme de prêt à Opticalia pour renforcer sa filiale au Maroc. Spécialisé dans l’achat, la vente et la distribution d’articles optiques et de lunettes de soleil, le groupe est présent dans le royaume depuis 2020.