Près de 160 écoles dont des missions étrangères fermées au Maroc à cause du variant Omicron

1er février 2022 - 00h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Un total de 159 établissements scolaires (privé et public) dont 14 missions étrangères ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du Covid-19.

Sur sa page Facebook, le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement primaire et des Sports a fait le point des cas de contamination au Covid-19 recensés dans 12 régions du Maroc, durant la période allant du 24 au 29 janvier. Il ressort de ce bulletin hebdomadaire de suivi de la situation épidémiologique que 159 établissements scolaires (privé et public) ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du virus, dont 14 missions étrangères, tandis que 389 classes ont été fermées.

À lire : Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

Avec 795 cas confirmés, 22 écoles fermées et 20 classes fermées, Tanger-Tétouan-Al Hoceima est la région qui a enregistré le plus de contaminations au sein de ses établissements scolaires. Elle est suivie par la région Fès-Meknès (653 cas, 12 écoles fermées, 23 classes fermées), Rabat-Salé-Kenitra (575 cas, 100 établissements fermés et 255 classes fermées), Marrakech-Safi (317 cas, 4 écoles fermées et 16 classes fermées), Casablanca-Settat (244 cas, 12 écoles fermées et 34 classes fermées), Souss-Massa (219 cas, 4 écoles fermées, 19 classes fermées), Beni Mellal Khénifra (147 cas, 1 école fermée, 9 classes fermées) et l’Oriental (140 cas, 3 écoles fermées, 5 classes fermées).

À lire : Maroc : des établissements français fermés à cause du Covid-19

Les régions de Guelmim Oued Noun et de Darâa-Tafilaleta ont enregistré respectivement 80 cas et 44 cas parmi les élèves mais les écoles et les classes sont restées ouvertes. La région de Laâyoune-Sakia El Hamra a recensé 42 cas parmi les élèves avec la fermeture d’une seule école et la suspension de 7 classes, tandis que la région de Dakhla-Oued Ed-Dahab a recensé 31 cas Covid-19, avec la fermeture d’une seule classe.

Face à la propagation rapide des cas de contamination au Covid-19, le département de Chakib Benmoussa appelle au respect de toutes les mesures de précaution et mesures stipulées dans le protocole sanitaire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de l’Education nationale - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : des établissements français fermés à cause du Covid-19

Plusieurs enseignants ont été testés positifs au Covid-19 au lycée Descartes de Rabat. En conséquence, l’administration a décidé dimanche, de fermer provisoirement le lycée afin...

Un cas de Covid-19 inquiète les parents du lycée Descartes de Rabat

Le lycée Descartes de Rabat vient d’enregistrer un premier cas de contamination au Covid-19. Il s’agit d’une enseignante dont le test PCR s’est avéré positif, laissant les...

Le lycée Descartes de Rabat fermé suite à la flambée de cas de Covid-19

Le Lycée Descartes de Rabat va fermer ses portes dès ce samedi jusqu’à nouvel ordre généralisant à nouveau l’enseignement à distance. C’est du moins l’information donnée jeudi...

Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

Du 10 au 15 janvier dernier, le nombre de cas de Covid-19 dans les établissements scolaires marocains a flambé, entrainant la fermeture de 130 écoles, dont 24 relevant des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la fumée de la chicha empoisonne l’école

Touria Afif, membre du groupe parlementaire du Parti de la Justice et du Développement (PJD), a interpellé le ministre de l’Intérieur et celui de l’Éducation nationale sur la prolifération des cafés à chicha à proximité des écoles au Maroc et plus...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Maroc : les taxes sur les cigarettes électroniques passent à 40%

Les droits d’importation des cigarettes électroniques devraient passer de 2,5 à 40 % dès l’année prochaine. La mesure est très mal accueillie par les commerçants.

Pénurie de médecins au Maroc : Le système de santé à bout de souffle

La pénurie de médecins persiste au Maroc. Par ailleurs, la réduction de la durée de formation en médecine suscite actuellement une vive protestation de la part des étudiants.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur efficacité.