Maroc : des établissements français fermés à cause du Covid-19

15 septembre 2020 - 06h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Plusieurs enseignants ont été testés positifs au Covid-19 au lycée Descartes de Rabat. En conséquence, l’administration a décidé dimanche, de fermer provisoirement le lycée afin de protéger les élèves et le reste des enseignants d’une probable contamination.

Durant les 14 jours de fermeture, les élèves effectueront leurs cours à distance. Dans un communiqué publié sur le site du lycée Descartes et envoyé aux parents d’élèves, la proviseure Najat Delpeyrat a annoncé les conditions dans lesquelles la fermeture est intervenue. Selon le même communiqué, à compter du lundi 14 septembre, les professeurs doivent convenablement jouer leur rôle d’éducateur avec les classes dont ils ont la charge, à la seule différence que ce sera à distance. Les modalités de ce type d’enseignement ont été communiquées aux parents lundi soir, à l’issue de la réunion du comité pédagogique.

En dehors du Lycée Descartes, il y a aussi le groupe scolaire privé Jacques Chirac, également affilié à l’AEFE, qui a connu la désinfection de ses locaux et l’organisation de tests de dépistage collectifs pour le personnel. L’un des membres a été signalé porteur du Covid-19. C’est ce qui a occasionné le remue-ménage observé dimanche au niveau du groupe scolaire, qui a également pris la décision de basculer vers l’enseignement distanciel tout au moins au cours de la journée du lundi.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Education - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : 130 écoles fermées à cause du Covid-19

Du 10 au 15 janvier dernier, le nombre de cas de Covid-19 dans les établissements scolaires marocains a flambé, entrainant la fermeture de 130 écoles, dont 24 relevant des...

Maroc : pas de report de la rentrée scolaire malgré le coronavirus

Le ministre marocain de l’Éducation nationale Saaid Amzazi est formel  : il n’y aura pas de report de la rentrée scolaire compte tenu de l’évolution imprévisible de la...

Près de 160 écoles dont des missions étrangères fermées au Maroc à cause du variant Omicron

Un total de 159 établissements scolaires (privé et public) dont 14 missions étrangères ont fermé à cause de la propagation à grande échelle du Covid-19.

Lycées français au Maroc : le coronavirus plombe le paiement des frais de scolarité

Les familles ayant leurs enfants dans les écoles françaises au Maroc éprouvent des difficultés à payer les frais à cause de la crise liée au coronavirus. Une enquête réalisée du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maria, la sage-femme miraculée qui a aidé à accoucher pendant le séisme

Une sage-femme a aidé des femmes à accoucher au milieu du puissant et dévastateur séisme survenu le 8 septembre au Maroc qui a fait près de 3000 morts, plus de 5000 blessés et détruit des milliers de maisons.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc proroge, à nouveau, l’état d’urgence sanitaire

Le Maroc a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 novembre 2022, afin de faire face à la propagation du Covid-19 dans le pays.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

Maroc : forte augmentation des salaires des médecins

À compter de janvier 2023, les médecins, pharmaciens et chirurgiens-dentistes verront leurs salaires augmenter de plus de 3 000 DH. Une augmentation qui entre dans le cadre des réformes opérées par le gouvernement et portant statut particulier de ce...

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Femmes ingénieures : le Maroc en avance sur la France

Au Maroc, la plupart des jeunes filles optent pour des études scientifiques. Contrairement à la France, elles sont nombreuses à intégrer les écoles d’ingénieurs.