Allemagne : arrestation d’un membre de la mafia marocaine "Audi"

5 octobre 2020 - 21h20 - Maroc - Ecrit par : K.B

Slimane I., membre d’une mafia marocaine spécialisée dans le vandalisme de guichets automatiques bancaires, a comparu la semaine dernière devant le tribunal de Hagen en Allemagne. L’individu encourt jusqu’à 15 ans de prison ferme.

En avril dernier, l’homme de 35 ans, accompagné de deux complices, avait réussi à dérober la somme de 371 000 euros, après avoir saccagé un guichet automatique à Hagen Boulay. La police était parvenue, plus tard à récupérer le montant dans sa voiture.

Lors de son audience, le mis en cause, qui a refusé de divulguer les noms de ses complices par peur de représailles, s’est engagé devant la cour à abandonner toute activité illégale, en échange d’un non-lieu.

La mafia marocaine, dite "Audi", compte près de 250 criminels néerlandais, en majorité d’origine marocaine. Opérant aux Pays-bas, en Belgique et en Allemagne, ses membres ciblent en particulier les guichets automatiques bancaires qu’ils vandalisent à l’aide d’explosifs.

Sujets associés : Allemagne - Mocro Maffia - MRE

Aller plus loin

La mafia marocaine fait à nouveau parler d’elle en Belgique

À Bruxelles, le parquet fédéral enquête sur la Mocro maffia soupçonnée d’avoir blanchi 367 millions d’euros. Cette somme d’argent a transité en Belgique dans une affaire de drogue.

Allemagne : deux Marocains demandeurs d’asile inculpés pour meurtre

Le parquet de Bonn a inculpé, mardi 1ᵉʳ décembre 2020, deux demandeurs d’asile de nationalité marocaine, accusés d’avoir assassiné un autre Maghrébin. Leur procès s’ouvrira en...

Où est passée Naïma Jillal, l’une des plus importantes trafiquantes de drogues des Pays-Bas ?

Depuis 2019, Naïma Jillal, la trafiquante de drogue surnommée «  Tante  » est introuvable. Les derniers éléments de l’enquête menée par les autorités néerlandaises a conduit la...

À Anvers, la mafia marocaine règne en maître

Les règlements de compte sur fond de trafic de drogue, les attaques à la grenade ont repris de plus belle dans certains quartiers d’Anvers. "Mocro-Maffia", la mafia belge et...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’Espagne mène la vie dure aux MRE

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui prévoient de retourner dans leurs pays de résidence après avoir passé les vacances d’été au Maroc se voient interdits de transporter certains produits.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

Tanger Med s’est refait une beauté pour mieux accueillir les MRE

Le port Tanger Med est sur le point d’accueillir les Marocains résidant à l’étranger dans le cadre de l’opération « Marhaba 2023 », selon Kamal Lakhmas, le directeur du port. Une somme avoisinant 80 millions de dirhams a été consacrée à l’amélioration...

Bonne nouvelle pour les MRE : augmentation de la franchise (document intégral)

L’accueil des Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) s’est peu à peu amélioré ces dernières années, bien que des améliorations supplémentaires soient nécessaires, indique la douane marocaine dans son document dédié à l’opération Marhaba 2023. Voici les...

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Immobilier au Maroc : les MRE en première ligne

L’apport considérable des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devrait contribuer à booster le marché de l’immobilier au Maroc au troisième trimestre 2023.