Recherche

Après avoir appelé à « égorger tous les arabes », Malika Mezzane placée en garde à vue

19 septembre 2017 - 11h25 - Société

Moins de 48 heures après les propos polémiques de Malika Mezzane sur les Arabes, la poétesse amazighe vient d’être placée en garde à vue.

D’après le site Alyaoum24, elle a été interrogée dimanche par la police de Rabat et doit être présentée ce mardi au juge après la diffusion d’une vidéo sur Facebook dans laquelle elle appelait à égorger les arabes. « Laissez les Kurdes en Irak obtenir leur indépendance ou nous, Amazighs, allons vous expulser d’Afrique du Nord », avait-elle écrit, menaçant « d’égorger les Arabes un par un, et plus particulièrement les khalijis (arabes du Moyen-Orient) ».

Elle avait ensuite supprimé sa vidéo et publié une autre dans laquelle elle justifie ses propos tout en regrettant que les internautes aient mal compris ses déclarations.

Malika Mezzane n’est pas à sa première sortie médiatique. Il y a quelques années, elle avait annoncé vouloir offrir son corps aux Peshmergas, qui combattent Daesh en Irak et en Syrie.

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact