Recherche

Appelant à "égorger tous les arabes", Malika Mezzane condamnée à de la prison ferme

11 octobre 2017 - 15h00 - Société

© Copyright : DR

Une peine de prison ferme vient d’être prononcée par le tribunal de Rabat à l’encontre de l’activiste amazighe Malika Mezzane qui avait menacé d’égorger les arabes dans une vidéo publiée sur Facebook.

Cité par le site h24info, l’avocat de l’activiste a confirmé sa condamnation à deux mois de prison ferme pour « discrimination » et « menace de commettre un crime », précisant qu’il devrait faire appel de la décision pour lui permettre d’être poursuivie en état de liberté.

Le mois dernier, elle avait publié une vidéo sur son compte Facebook dans laquelle elle avait menacé de tuer tous les arabes, notamment les khalijis. « Laissez les Kurdes en Irak obtenir leur indépendance ou nous, Amazighs, allons vous expulser d’Afrique du Nord , avait-elle déclaré, menaçant « d’égorger les Arabes un par un, et plus particulièrement les khalijis ».

Elle avait ensuite supprimé la vidéo après plusieurs critiques et décidé de s’excuser à demi-mots en diffusant une nouvelle vidéo dans laquelle elle dit regretter « l’humeur volatile de nos sociétés, qui se précipitent dans l’interprétation », évoquant des propos « sous l’effet de la colère ».

Un avis ? un commentaire?

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact