Marbella : les touristes marocains moins dépensiers cet été

30 août 2022 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les touristes marocains sont de retour sur la Costa del Sol, mais ont perdu les bonnes habitudes d’avant la pandémie où ils dépensaient sans compter pendant leurs vacances. Cette année, ils n’ont pas été nombreux à visiter les boutiques.

Les touristes arabes dont des Marocains sont nombreux en vacances à Marbella. « Ils sont très dépensiers à l’hôtel et font beaucoup d’achats », explique Rocío Galán, directeur de l’hôtel Meliá Don Pepe à Marbella. Mais dans les magasins à Porto Banús, l’affluence n’est pas très grande. La nuit, les Ferrari, Porsche, Lamborghini garent, les jeunes en descendent pour acheter des glaces, mais n’entrent pas dans les magasins ou les lieux de divertissement.

Les touristes arabes continuent de dépenser des fortunes pour s’acheter des objets de valeur, mais pas comme les années antérieures. « Il y a plus de riches hommes d’affaires. Ils ont beaucoup d’argent, mais ce n’est pas la même chose qu’un roi ou un émir », explique Miguel Gomez et Molina, un bijoutier de Marbella qui a enregistré une baisse de 40 à 50 % de ses ventes.

À lire : Les touristes marocains de retour à Marbella

« Maintenant, ils demandent des remises », fait observer ce joaillier qui précise que la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a considérablement affaibli le pouvoir d’achat, ainsi que la hausse des prix des carburants, sont à la base de cette situation. En revanche, plusieurs touristes arabes résidant en Grande-Bretagne préfèrent acheter « hors taxes », bénéficiant ainsi des réductions allant jusqu’à 20 %.

« Nous avons beaucoup d’afflux internationaux, notamment en provenance du Maroc et des Émirats arabes unis. Nos chiffres cet été sont très positifs et nous n’avions rien à envier aux centres européens », déclare pour sa part, Javier Mendizábal, directeur de McArthurGlen, un centre commercial de luxe situé à côté de la Plaza Mayor de Malaga.

Sujets associés : Espagne - Tourisme - Marbella - Malaga

Aller plus loin

Le Japon rouvre ses frontières aux touristes marocains

Après plus de deux ans de fermeture à cause de la pandémie de Covid-19, le Japon a décidé de rouvrir ses frontières aux touristes marocains et à ceux provenant de 97 autres...

L’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes marocains

À partir de ce 1ᵉʳ avril, l’Égypte facilite l’entrée sur son territoire des touristes en provenance de six pays dont le Maroc, afin de développer davantage son tourisme.

Les touristes marocains de retour à Marbella

Les tourismes marocains sont de retour à Marbella sur la Costa del Sol, après deux ans d’absence en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19. Ils parcourent à nouveau les...

Le Sud de l’Espagne pris d’assaut cet été par les touristes marocains

Quelque 1 300 000 personnes dont de nombreux Marocains ont fait leurs emplettes au McArthurGlen Designer Outlet, le magasin de luxe situé à dix minutes du centre-ville de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain retrouve son dynamisme en 2023 avec l’arrivée de 2,9 millions de visiteurs

Le tourisme marocain a enregistré un bond spectaculaire avec l’arrivée de 2,9 millions de touristes aux postes frontières durant le premier trimestre de l’année 2023, soit une progression de 17 % par rapport à la même période de l’année 2019.

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Maroc : un semestre record pour le tourisme et les transferts des MRE

La trajectoire ascendante entamée par le tourisme marocain depuis janvier se poursuit à fin juin. En témoignent les recettes enregistrées. Il en est de même pour les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Tourisme au Maroc : très bons chiffres depuis le début de l’année

Le tourisme au Maroc affiche des chiffres exceptionnels depuis le début de l’année, d’après les données qui viennent d’être publiées par du ministère du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Le Maroc vise le Top 10 des destinations touristiques mondiales

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) compte mettre un accent particulier sur sa stratégie de communication et promotion, avec l’ambition d’attirer près de 4 millions de voyageurs supplémentaires. Cette annonce fait suite au bilan qualifié...

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a signé des accords avec les compagnies aériennes telles que Ryanair et Easyjet. Objectif  : retrouver les chiffres d’avant-Covid.

Le «  All Inclusive  » séduit les Marocains

Les hôtels marocains semblent avoir trouvé la formule adéquate pour attirer plus de vacanciers, en leur proposant un concept qui leur permet de profiter pleinement des vacances sans se préoccuper du reste.