Recherche

Halal : le Japon se plie en quatre pour satisfaire les musulmans

© Copyright : DR

15 janvier 2020 - 05h00 - Monde

Le Japon se plie en quatre pour satisfaire les besoins gastronomiques des musulmans au cours des Jeux olympiques qu’il organise cette année.

Le Japon prend ses dispositions pour réussir cet exploit. Il compte d’ailleurs sur ses 180 restaurants halals et gastronomiques pour offrir un accueil chaleureux aux sportifs et visiteurs de ce grand événement. Des restaurants et des cafés ont montré leur disponibilité à accompagner le pays. Au nombre de ceux-ci, il y a la cafétéria Shokujin, lancée en 2014 et certifiée par la Nippon Asia Halal Association, afin d’aider les étudiants musulmans sur le plan culinaire.

À la cafétéria, s’ajoute la chaîne de restaurants Curry House CoCo Ichibanya, qui a ouvert sa succursale halal Akihabara en 2017. Le responsable de cette initiative compte développer son restaurant dans lequel les musulmans pourraient déguster des repas sains. Il espère réussir ce challenge grâce à son expérience avec la branche halal d’Akihabara, bien qu’il ne se soit pas facile de se procurer certains ingrédients.

Quant au bœuf wagyu japonais, il est devenu un succès dans le monde arabe en raison de son goût riche et tendre. Il est cependant servi halal dans son pays d’origine (Turquie). Halal Wagyu Yakiniku Panga, dans le quartier Taito de Tokyo a ouvert un établissement bien connu pour accueillir les consommateurs musulmans et développer l’art culinaire.

Selon Sung Gi Hong, directrice de Panga, tout est parti de l’invitation de sa sœur aux musulmans d’Indonésie, qui ne savaient pas où se restaurer. Elle a donc ouvert la chaîne de restaurants en 1999, et a obtenu la certification halal en 2015 de la Japan Halal Foundation. Depuis son ouverture, Panga attire un grand nombre de clients musulmans.

Mots clés: Japon , Religion , Halal , Islam

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact