Abattage rituel : la Pologne contre l’exportation de viande halal et casher

23 septembre 2020 - 13h00 - Monde - Ecrit par : J.K

Une loi sur la protection animale votée vendredi 18 septembre en Pologne, interdit la vente vers l’étranger des viandes du pays sacrifiées selon les rites juifs et musulmans, ainsi que l’exploitation de la fourrure. Dans les rangs des professionnels des deux secteurs et même au sein de la majorité présidentielle, la décision ne passe pas.

La mesure essuie la double colère des professionnels du secteur de l’abattage rituel et des exploitants de fourrure. Même au sein de la majorité présidentielle, elle passe mal. 75 parlementaires ont voté contre le projet de loi qui a reçu l’onction de 356 voix.

« Nous allons compléter le projet de loi par une compensation pour ceux qui dirigent des entreprises où l’abattage rituel est pratiqué », tente de calmer Marek Suski, député du parti au pouvoir, soucieux de voler au secours des professionnels touchés par cette réforme. En attendant, le projet évolue vers les couloirs du sénat qui attend de l’approuver définitivement d’ici la mi-novembre.

Un temps que les professionnels des secteurs concernés vont exploiter pour organiser la contestation et faire en sorte que le gouvernement, bien que campé sur sa position, revienne sur la décision.

La Pologne est l’un des plus gros exportateurs de viande halal et casher en Europe.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Exportations - Pologne - Alimentation - Halal

Aller plus loin

Halal : le Japon se plie en quatre pour satisfaire les musulmans

Le Japon se plie en quatre pour satisfaire les besoins gastronomiques des musulmans au cours des Jeux olympiques qu’il organise cette année.

Maroc : recul des importations et exportations à fin novembre

Les importations et exportations (automobile, textile et cuir et l’aéronautique) ont affiché respectivement un recul de 15,9% et 8, 4% à fin novembre 2020 par rapport à la...

Le halal marocain à la conquête du marché russe

Le marché russe du Halal pourrait offrir de nouvelles opportunités aux producteurs marocains. Dans ce sens, un nouvel accord vient d’être signé entre le Maroc et la Russie.

Une boucherie halal incendiée en Corse

Une boucherie halal fermée depuis quelques jours pour congés annuels, a été la cible d’une tentative d’incendie criminelle en Corse-du-Sud.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Maroc : Une baisse record des exportations d’oranges

Les exportations marocaines d’oranges ont considérablement chuté au cours des huit premiers mois de 2023, s’établissant à 30 000 tonnes contre 109 000 tonnes en 2022.

Les agriculteurs bretons dénoncent « l’invasion » de la tomate marocaine

Une action d’étiquetage a été lancée le vendredi 2 juin 2023 par les producteurs de tomates d’Ille-et-Vilaine et la FDSEA 35, pour dénoncer les tomates importées du Maroc.

Chute historique des exportations d’olives marocaines

Les exportations d’olive marocaine sont en net recul alors que les importations sont en hausse. Le déficit commercial s’est creusé.

La sécheresse pousse le Maroc à multiplier ses achats de blé sur le marché mondial

Le Maroc maintient son système de restitution à l’importation du blé tendre au profit des opérateurs. Une importante quantité de cette céréale sera bientôt commandée.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Le Maroc dans le top 10 des marchés mondiaux de Renault

Le Maroc est désormais le dixième marché mondial de Renault et le premier de toute la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) en termes de ventes, avec 44 497 véhicules vendus au cours des neuf premiers mois de l’année 2023.