Recherche

Maroc : l’accès aux facultés plus difficile à partir de 2020

© Copyright : DR

23 avril 2019 - 18h50 - Société

A partir de 2020, l’accès aux facultés deviendra plus difficile. Les filières seront supervisées par les responsables des facultés, à l’aide d’un système de tri qui prendra en considération les appréciations et les notes du candidat durant son parcours au lycée.

Bien que l’inscription aux facultés restera ouverte aux bacheliers, le choix des filières sera rigoureusement contrôlé à travers un système d’orientation adapté aux aptitudes de chacun. Les performances du candidat durant son parcours au lycée détermineront le choix de la filière.

Les bacheliers et leurs familles auront accès à une plateforme qui leur permettra, en fonction des informations fournies, de disposer d’un choix de filières compatibles. En cours de finalisation, cette plateforme a fait l’objet d’expériences réussies dans d’autres pays.

Malgré la difficulté de son application à l’ensemble des candidats, ce système de tri aura l’avantage d’être décisif dans le choix des filières et permettra aux enseignants de mieux évaluer les connaissances et les acquis de chacun. Toujours en phase d’étude, cette option ne sera systématique que si la capacité d’accueil des facultés est remise en question.

Par ailleurs, le ministère de tutelle, en concertation avec le groupement des présidents des universités, oeuvre pour l’élaboration d’un programme de nouvelles filières, qui devrait venir enrichir l’offre pédagogique après sa validation en avril 2020.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact