Le Maroc prépare l’accueil des touristes français

3 février 2022 - 11h40 - France - Ecrit par : S.A

À quelques jours de la réouverture de son espace aérien, le Maroc attend “ardemment” les touristes français, ainsi que ceux d’autres pays. D’ores et déjà, tous les opérateurs s’activent pour les accueillir.

Le Maroc rouvrira son espace aérien le 7 février. « Dès lundi, on pourra commencer à recevoir les voyageurs quelle que soit leur nationalité avec deux simples conditions : un pass vaccinal à l’embarquement et un test PCR négatif de moins de 48 heures », explique sur BFMTV, Adel El Fakir, directeur général de l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Les voyageurs pourront effectuer des tests aléatoires. Celui qui sera testé positif au Covid-19 sera contacté à l’endroit de sa résidence « et sera confiné dans son lieu de résidence le temps d’avoir un test négatif », ajoute le responsable.

À lire : La France se félicite de la réouverture de l’espace aérien marocain

La France s’est entre-temps félicitée de l’annonce de la réouverture des frontières aériennes marocaines. En tout, plus de 13 millions de visiteurs dont 4,2 millions de Français – premiers visiteurs du Maroc – arrivaient dans le royaume chaque année avant la crise sanitaire liée au Covid-19. « Le Maroc est en grande attente et l’ensemble de l’écosystème touristique attend ardemment cette journée importante. Tous les opérateurs sont en train de préparer cet accueil pour reprendre la grande histoire d’amour entre les touristes français et le Maroc », souligne Adel El Fakir.

À lire : Le Maroc à la reconquête des touristes français

L’ONMT mise sur l’explosion des réservations. Toutefois, un défi reste à relever : le nombre des vols qui seront programmés. Ce nombre « sera la clé de cette reprise, des compagnies comme Air France, Royal Air Maroc et Transavia ont déjà remis de la capacité et l’ensemble de la capacité est en train de revenir sur d’autres compagnies européennes suite aux annonces de lundi soir (27 janvier 2022, NDLR)  », poursuit le responsable, rappelant que le challenge, c’est de reconstruire très rapidement l’ensemble des routes aériennes. « En 2019, l’aérien depuis la France c’est 66 vols quotidiens, entre Paris et Marrakech c’est 19 vols quotidiens ».

Sujets associés : France - Tourisme

Aller plus loin

Le Maroc dans le top 3 des destinations plébiscitées par les Français pour l’hiver

Le Maroc est la deuxième destination plébiscitée par les Français pour les vacances hivernales. C’est ce qui ressort du classement du comparateur en ligne Liligo qui a mené une...

Tourisme : le Maroc se repositionne sur le marché français

Le Maroc veut se repositionner comme destination de choix des Français dès les premières semaines de la réouverture de son espace aérien à partir de lundi 7 février. Dans ce...

Le tourisme marocain à la reconquête du marché britannique

Le Maroc veut reconquérir le marché britannique. Dans ce sens, une délégation de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) s’est rendue à Londres pour une visite de travail...

Le Maroc à la reconquête des touristes français

Après deux ans de crise de Covid-19 qui ont frappé de pleins fouets l’activité touristique, le Maroc travaille à retrouver ses niveaux de performances de 2019 sur le marché...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le secteur du tourisme fait un retour en force

Avec l’Opération Marhaba 2022 et la reprise des activités touristiques, le secteur revient à un taux de récupération d’avant la crise sanitaire, selon le rapport mensuel de l’Office des changes publié le lundi 3 octobre.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Le tourisme de montagne, un potentiel inexploité au Maroc

Le tourisme de montagne au Maroc est un secteur à fort potentiel qui est inexploité, selon Nadia Fettah Alaoui, la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat, du transport aérien et de l’économie sociale.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

L’arrivée des MRE booste le secteur du tourisme

L’activité touristique a repris des couleurs au Maroc. Un rythme accéléré qui présage même un dépassement des performances pré-pandémiques cet été. À fin, juin, le nombre d’arrivées est en hausse de 5 %, soit 1 140 000 de touristes contre 1 092 000...

Maroc : l’embellie du tourisme profite peu à l’hôtellerie

Alors que de nombreux touristes sont arrivés au Maroc cet été, l’hôtellerie a peu profité de l’embellie du tourisme. Les performances d’avant crise Covid-19 n’ont pas été atteintes.

« J’ai visité le Maroc - voici pourquoi je n’y retournerai jamais »

Sur la toile, des tiktokeurs et Youtubeurs – dont des Américains – déconseillent à leurs followers de se rendre au Maroc et en évoquent les raisons. Ils disent ne plus avoir l’intention de retourner dans le royaume.

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Au Maroc, les agences de voyage retrouvent le sourire

Après deux ans de perturbations en raison de la crise de Covid-19, les agences de voyages marocaines retrouvent le sourire, tant les réservations de voyages explosent.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.