Tourisme : le Maroc se repositionne sur le marché français

4 février 2022 - 13h10 - France - Ecrit par : S.A

Le Maroc veut se repositionner comme destination de choix des Français dès les premières semaines de la réouverture de son espace aérien à partir de lundi 7 février. Dans ce sens, l’Office national marocain du Tourisme (ONMT) a rencontré à Paris les professionnels français du Syndicat des entreprises tour-opérateurs (SETO) et les responsables de Transavia, compagnie du groupe Air France-KLM et acteur majeur du transport aérien vers le royaume qui dessert plus de onze aéroports marocains.

Accompagner la reprise imminente des vols touristiques vers le Maroc et mobiliser l’ensemble des partenaires de la Destination touristique Maroc pour une relance puissante et rapide. C’est tout le sens de cette visite de travail à Paris. « Nous tenions à être au plus vite aux côtés de nos partenaires avec l’objectif de les rassurer sur les réalités d’une reprise à la fois imminente et surtout pérenne. Nous sommes très touchés du soutien que nous recevons de la part des producteurs de voyages français et notre partenariat durable avec les professionnels réunis dans le SETO est particulièrement productif », a déclaré Adel El Fakir, directeur général de l’ONMT.

À lire : Le Maroc prépare l’accueil des touristes français

Longtemps premier dans le top 3 des destinations les plus demandées par les touristes français, le Maroc a été surclassé par des pays comme l’Espagne. Lors de la réunion de travail tenue au siège de Transavia, l’ONMT a exprimé son souhait de sécuriser, dès les premiers jours de la reprise, des capacités importantes au départ de la France sur les différentes destinations touristiques marocaines, afin de s’assurer que le Maroc redevienne à nouveau le pays numéro 1 dans le portefeuille d’affaires de la compagnie dès le début de la saison 2022. « Il était important pour nous à l’ONMT d’aller à la rencontre des responsables de Transavia pour nous assurer d’une reprise à très court terme de reprendre l’ensemble de notre capacité pré-Covid », a indiqué Adel El Fakir.

D’ores et déjà, la compagnie annonce une augmentation significative de ses capacités de plus de 40 % par rapport à 2019-une année record.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Tourisme - Office national marocain du tourisme (ONMT)

Aller plus loin

Le Maroc à la conquête des touristes du Moyen-Orient et l’Asie

L’Office national marocain du tourisme (ONMT) travaille à mieux positionner le Maroc sur l’échiquier mondial du tourisme. La prochaine cible ? Les marchés stratégiques comme...

Tourisme : le Maroc cible Israël et les Etats-Unis

L’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) vient de lancer une opération de communication ciblant les marchés israéliens et américains.

Les aéroports marocains se préparent à accueillir les touristes

Suite à l’annonce de la réouverture des frontières, l’Office national des aéroports (ONDA), a prévu un plan spécial pour accueillir les voyageurs au départ et vers le Maroc dans...

Tourisme : « Aji » et « We are Open » pour booster la destination Maroc

Poursuivant son plan marketing mis en place pour impulser la reprise des activités, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) a lancé deux campagnes simultanées pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les chiffres qui confirment l’embellie du tourisme marocain

À la Chambre des représentants, Fatim-Zahra Ammor, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, a communiqué des chiffres du secteur du tourisme qui confirment l’embellie.

Au Maroc, le marché opaque des locations saisonnières

Dans le secteur de la location saisonnière, les agences de voyages opérant au Maroc font face à une « concurrence illégale » des courtiers qui tirent grand profit de l’activité à leur détriment. Des voix s’élèvent pour appeler à l’assainissement du...

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Le Maroc parie sur le tourisme interne

Les autorités marocaines affirment avoir mené plusieurs actions pour promouvoir et renforcer le tourisme interne en 2023.

Le Maroc fait le ménage dans les hôtels

Les autorités marocaines viennent de mettre de l’ordre dans le secteur de l’hôtellerie. Depuis quelques jours, une nouvelle procédure de classement des établissements d’hébergement touristique est en vigueur dans le royaume.

Maroc : appel au boycott des loueurs de parasols sur les plages

Les loueurs de parasols et de tables continuent de dicter leur loi sur les plages marocaines, malgré les campagnes de sécurité lancées par les autorités pour libérer certaines plages. Une situation dénoncée par des activistes et citoyens sur les...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le tourisme marocain bat des records

L’année 2023 a vu repartir à la hausse la fréquentation touristique au Maroc. Une embellie pour le tourisme marocain après les trois années noires qu’elle a connues à cause de la pandémie de Covid-19.

Le Maroc parmi les destinations les plus recherchées sur Google

Le Maroc figure dans le top 10 des destinations les plus recherchées sur Google. Le puissant et violent séisme du 8 septembre n’a vraiment pas produit un impact négatif sur le tourisme marocain.

Le Maroc fait le pari de la diversité touristique

Le Maroc compte augmenter sensiblement la capacité hôtelière dans les prochaines années et préparer le pays pour la Coupe du monde 2030. Un plan vient d’être lancé dans ce sens et il est très ambitieux.