Recherche

Maroc : une aide financière pour inciter les jeunes à se marier

© Copyright : DR

15 novembre 2020 - 12h20 - Société

Les parlementaires à la chambre des représentants ont suggéré une aide financière aux jeunes mariés marocains, s’appuyant sur le mécanisme «  comptes mariages  », mis en place par la Turquie depuis 2016.

S’inspirant de l’expérience turque appliquée depuis 2016, les partis de la majorité ont introduit parmi leurs propositions d’amendement du projet de loi de finances 2021, une mesure visant à accorder un soutien financier aux jeunes, notamment mariés, dans l’objectif d’accéder au logement, explique le journal Assabah.

Il s’agira d’une subvention du taux d’intérêt des crédits immobiliers accordés aux salariés, aux fonctionnaires, aux petits commerçants concernés par la contribution professionnelle unique et aux nouveaux mariés dans la limite de 1,5 million de dirhams.

Pour rendre officiel une telle mesure, l’État doit impérativement prendre en charge la différence entre ce taux et le taux d’intérêt réel pratiqué par le marché. D’après le quotidien, cette décision qui sera discutée et soumise au vote dans les prochaines réunions de la commission des finances et séances plénière du parlement, est une version amendée de la mesure appliquée par le gouvernement turc depuis quatre ans, à travers l’initiative du PJD (turc) afin de soutenir les jeunes et les motiver à quitter le célibat, a souligné le journal.

Pour rappel, la Turquie a mis en place une mesure permettant aux jeunes d’ouvrir des «  comptes mariages  » dans l’ensemble du réseau bancaire du pays. À travers le programme, le gouvernement offre aux mariés ne dépassant pas 27 ans, l’équivalent de 20% de la somme totale de leur épargne.

Mots clés: Prêt , Immobilier , Mariage

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact