Maroc : des prêts pour aider les entreprises publiques à traverser la crise

2 septembre 2020 - 17h30 - Economie - Ecrit par : G.A

Trois entreprises marocaines viennent de bénéficier d’un prêt de 300 millions d’euros octroyé par la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD). Il s’agit de l’Office National des Aéroports (ONDA), la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) et l’Office National de l’Électricité et de l’Eau Potable (ONEE).

Les documents relatifs à ces prêts ont été signés le mardi par le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, Mohamed Benchaaboun. En pilotant ces dossiers, le ministère de l’Économie nationale entend aider les Entreprises et Établissements Publics (EEP) à faire face aux effets de la crise générée par le Covid-19. En dehors des 300 millions d’euros, la BERD fournira aussi une assistance technique pour accompagner la modernisation et la consolidation de la gouvernance des EEP.

La BERD par le biais de son vice-président , Alain Pilloux, a fait part de sa joie à pouvoir soutenir le Maroc dans ces moments difficiles marqués par une crise sanitaire aiguë. Le ministre marocain des finances, a pour sa part, invité la BERD à aller au-delà de ces trois EEP pour les nombreuses autres dont regorge le Maroc et qui n’attendent qu’un coup de main pour innover.

Sujets associés : Prêt - Autoroutes du Maroc (ADM) - Banque européenne de reconstruction et de développement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : 6 612 défaillances d’entreprises enregistrées en 2020

En 2020, 6 612 défaillances d’entreprises ont été enregistrées au Maroc. Selon Inforisk, il s’agit de la plus forte baisse notée au cours des dernières années.

Les entreprises marocaines craignent avant tout le Covid-19

La pandémie de Covid-19 reste le premier facteur de risques pour les entreprises en 2021, au Maroc ou ailleurs dans le monde. C’est ce que démontre le classement du Baromètre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Autoroutes marocaines : Vers l’augmentation du péage ? Nizar Baraka répond

Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, Nizar Baraka, ministre de l’Équipement et de l’Eau, a pris la parole à la Chambre des représentants pour réagir à la présumée hausse des prix des tarifs du péage.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Les députés marocains s’intéressent aux autoroutes

Une mission d’information dédiée aux autoroutes devrait être bientôt créée. Les groupes de la majorité et l’Union socialiste des forces populaires (USFP) n’attendent que le feu vert du bureau de la Chambre des représentants.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.