Maroc : Une année record pour l’industrie automobile

25 décembre 2023 - 19h30 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

L’année 2023 a été exceptionnelle pour l’industrie automobile au Maroc, affichant une hausse des ventes de 30,5 % et atteignant 116,38 milliards de dirhams à fin octobre.

Cette dynamique est impulsée par la croissance dans les secteurs de la construction automobile, du câblage, ainsi que des intérieurs de véhicules et sièges. Porté par cette tendance, 2024 s’annonce sous de bons auspices, Bank Al Maghrib anticipant une consolidation des exportations de 5,8 %.

Le label « Made in Morocco » se positionne au cœur de la stratégie visant à propulser le secteur automobile national, indique la Map, précisant que le Maroc a massivement investi dans les infrastructures et la formation, favorisant ainsi une industrie compétitive et attractive. C’est le cas par exemple de deux nouvelles marques marocaines.

A lire : Des médias algériens mettent en doute la marocanité de la NamX Huv ... et pourtant

Les initiatives de Neo Motors et NamX, avec leurs nouveaux véhicules, témoignent de la volonté du Maroc d’encourager l’innovation et l’esprit entrepreneurial, en particulier chez les jeunes. Ces projets s’alignent avec les directives du Roi Mohammed VI visant à stimuler l’investissement productif et à favoriser l’émergence d’une nouvelle génération d’entreprises dans les secteurs de pointe. La livraison des premiers véhicules de Neo Motors, par exemple, marque une étape historique dans l’industrie automobile marocaine.

Malgré les défis à relever, le Maroc continue de faire preuve d’une capacité exceptionnelle à s’adapter aux changements rapides du marché de l’industrie automobile. Cette démarche marque une étape significative dans la transition vers une nouvelle ère de souveraineté industrielle et d’un engagement continu envers la qualité, l’innovation et la promotion du label “Made in Morocco”.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Bank Al-Maghrib (BAM) - NamX - Neo Motors

Aller plus loin

La NamX, la nouvelle voiture à hydrogène révolutionnaire créée par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a présenté en mai dernier en Italie le NamX...

Du nouveau pour la NamX, la voiture à hydrogène créé par un Marocain

Le constructeur franco-marocain NamX dirigé par le Marocain Faouzi Annajah, en collaboration avec le carrossier italien Pininfarina, a dévoilé la technologie qu’il utilisera...

Des médias algériens mettent en doute la marocanité de la NamX Huv ... et pourtant

Aux yeux de certains médias algériens, NamX Huv, modèle de voiture du premier constructeur marocain et du prototype d’un véhicule à hydrogène, présenté au roi Mohammed VI le 15...

Maroc : boom des exportations automobiles à fin novembre 2023

Les exportations de voitures ont augmenté de 30,2 % à fin novembre 2023 par rapport à la même période de l’année précédente, atteignant plus de 130,64 milliards de dirhams (MMDH).

Ces articles devraient vous intéresser :

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Le dirham se reprend nettement contre l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,59 % par rapport à l’euro et s’est dépréciée de 0,66 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 27 octobre au 02 novembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank...

Boom de l’automobile, chute du phosphate : les deux visages de l’économie marocaine

Le secteur automobile marocain a connu une forte croissance de ses exportations, atteignant près de 116,38 milliards de dirhams (MMDH) à fin octobre 2023, selon les dernières données de l’Office des changes.

Virement instantané au Maroc : gros dilemme des banques

Décrétée début juin pour trois mois, la gratuité du virement interbancaire instantané, une innovation du Bank Al-Maghrib et du Groupement pour un Système interbancaire marocain de télécompensation, va bientôt prendre fin. En attendant, les banques se...

Quelles voitures possède Hakim Ziyech ?

Passionné de football, Hakim Ziyech est également un féru des voitures de luxe. Il ne s’en prive pas lorsque l’opportunité s’offre à lui de s’en procurer.

Immobilier au Maroc : des opportunités en vue

Le recul de l’inflation et la stabilité des taux de crédits immobiliers apportent non seulement un soulagement aux acquéreurs, mais ils suscitent également un nouvel espoir pour le marché immobilier.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain s’est déprécié de 0,98% vis-à-vis de l’euro et s’est apprécié de 0,73% face au dollar américain au cours de la période du 09 au 15 novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est dépréciée de 0,87 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 16 au 22 février 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).