Le Maroc augmente son budget militaire

6 décembre 2021 - 19h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

Dans le cadre de la modernisation de l’arsenal des forces armées royales (FAR), le Maroc renforce les capacités de ses militaires. En témoigne l’augmentation de 4 % de ses dépenses pour un budget global de 50 milliards de dirhams.

Lors de la présentation de son budget devant la chambre des conseillers, le ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense nationale, Abdellatif Loudiyi, a passé en revue la politique militaire mise en place par le royaume pour moderniser son armée en vue de faire face aux défis sécuritaires.

Selon lui, ce montant demeure insuffisant au regard de l’ampleur des missions qu’accomplissent les Forces Armées Royales et en comparaison aux budgets des pays voisins tels que l’Algérie qui consacre plus de 10,3 milliards de dollars (6 % de son PIB), à son Armée.

Pour rappel, le Maroc a sollicité ces derniers mois, l’expertise de la France, des États-Unis et d’Israël pour renforcer et moderniser son arsenal militaire. Le ministre a cité entre autres, l’achat de cinq drones espions Hermes 900 du fabricant israélien Elbit Systems, et plus récemment le Skylock Drone de Rafael Advanced Defense Systems.

A lire  : Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

Par ailleurs, les FAR modernisent actuellement la flotte aérienne avec la commande de la dernière version sophistiquée des chasseurs F-16. Idem pour les hélicoptères d’attaque AH-64E, (Apache), commandés par le Maroc auprès de Boeing.

Tous ces contrats sont signés avec des clauses de formation des cadres militaires marocains dans tous les domaines relatifs aux armes achetées. Ceci étant, le Royaume ambitionne également de devenir plus autonome dans l’entretien et dans la réparation du matériel militaire, a rassuré le ministre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Défense - Armement - Budget - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Le Maroc adopte un budget militaire record

Le budget militaire du Maroc ne cesse d’augmenter depuis plusieurs années qu’il s’est engagé dans la dynamique de renforcement et de modernisation de son armée. Il devrait...

Le Maroc déterminé à se doter d’une industrie militaire

Le Maroc est déterminé à se doter de sa propre industrie militaire et de défense. Dans ce sens, un décret d’application a été publié au bulletin officiel daté du 9 août dernier.

Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

Le Maroc a augmenté son budget militaire de plus de 30 % en 2020

Le Maroc a augmenté ses dépenses militaires de plus de 30 % en 2020. Un investissement jugé disproportionné par rapport au PIB du royaume, selon certains experts.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

L’armée marocaine reçoit de nouveaux hélicoptères

Airbus s’apprête à livrer aux Forces armées royales (FAR) marocaines ses deux premiers H135M destinés à la formation, au transport et au sauvetage.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

Maroc : bonne nouvelle pour le personnel de la santé militaire

Au Maroc, le gouvernement a décidé de revaloriser les primes de risque attribuées au personnel de la santé militaire bénéficiant du statut de salariés des Forces armées royales (FAR).

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Que retenir de la visite de l’inspecteur de l’Artillerie des FAR en Israël ?

Le général de division Mohamed Benawali, inspecteur de l’Artillerie des Forces armées royales (FAR), s’est récemment rendu en Israël. Cette visite de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations de coopération militaire entre les FAR...