Baisse significative du chiffre d’affaires chez les assureurs

19 juillet 2020 - 06h00 - Economie - Ecrit par : A.P

Le taux d’encaissement dans le secteur des assurances a chuté à 35 %, entrainant une baisse drastique du chiffre d’affaires.

Le secteur des assurances n’est pas épargné par la crise du Covid-19. Les primes émises par les compagnies ont chuté à 3,4 milliards de DH, rapporte L’Économiste.

«  La baisse du chiffre d’affaires était prévisible… Nous serons fixés d’ici la fin de l’année  », a confié au journal, Bachir Baddou, le directeur général de la Fédération marocaine des sociétés d’assurance et de réassurance.

Le chiffre d’affaires de l’assurance-vie et capitalisation a chuté à 1,2 % ; celui de l’épargne à 4,3 % (1,48 milliard de DH) ; celui de la non-vie à −8,3 % après le retrait de 65,8 % de l’accident du travail et des maladies professionnelles et celui de l’automobile à 9,7 %.

À en croire la même source, deux problèmes majeurs plombent le secteur. Il s’agit des encaissements des primes et du comportement des marchés financiers.

Au mois de mai, les encaissements du secteur ont baissé à 35 %, indique le journal qui rappelle les mesures de prévention mises en place par l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) pour faire face aux comportements des marchés financiers du secteur, notamment l’assouplissement des provisions sur primes et cotisations impayées ainsi que l’assouplissement temporaire de certaines règles de précaution.

Sujets associés : Chiffre d’affaires - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Tanger Med Port Authority : nette progression du chiffre d’affaires à fin septembre

À fin septembre dernier, Tanger Med Port Authority (TMPA) affichait un chiffre d’affaires brut de plus de 2,35 milliards de dirhams, en hausse de 11% par rapport à la même période de l’année dernière.

Autoroutes du Maroc : nette progression des recettes au premier semestre

À fin juin 2022, Autoroutes du Maroc (ADM) ont affiché près de 2 milliards de dirhams de chiffre d’affaires, soit une progression de 10 % par rapport à la même période en 2019, selon les indicateurs trimestriels.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Le Roi Mohammed VI annule toutes les festivités de la fête du Trône

Toutes les activités, festivités et cérémonies prévues à l’occasion du 23ᵉ Anniversaire de l’accession du Roi Mohammed VI viennent d’être reportées, selon un communiqué du Palais Royal.

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc met fin au PCR et pass vaccinal pour les voyageurs

Bonne nouvelle pour les touristes et les MRE souhaitant se rendre au Maroc. Les autorités sanitaires viennent de mettre fin à la présentation du PCR ou du pass vaccinal à l’entrée du territoire.

Maroc : les recettes touristiques en hausse par rapport à 2021

La reprise de l’activité touristique observée depuis l’ouverture des frontières se confirme au Maroc. À fin mai, les recettes ont atteint 20 milliards de dirhams, en hausse de 173 % par rapport à 2021.

Les banques marocaines ont résisté à la crise sanitaire

Les banques marocaines ont été résilientes pendant la crise sanitaire liée au Covid-19, selon un rapport de la Banque centrale du royaume.

Tournages de films au Maroc : chiffre d’affaires record pour le CCM en 2022

Très sollicité pour les tournages étrangers, le Maroc devrait renouer avec les bénéfices cette année. De nombreuses productions annulées en raison de la crise sanitaire et des mesures restrictives, sont de retour, selon le centre cinématographique...