Recherche

Maroc : BCP et HSEVEN veulent soutenir les entreprises innovantes

© Copyright : DR

12 mars 2020 - 05h00 - Economie

La collaboration entre BCP et HSEVEN, scellée ce mardi 10 mars, par la signature d’un partenariat, vise à accompagner et financer les entrepreneurs et les startups à forte valeur ajoutée.

Pour les promoteurs, ce partenariat ouvre une brèche aux jeunes porteurs d’idées innovantes, sur tout le territoire national qui, faute de moyens, n’arrivent pas à concrétiser et à développer leurs idées. Il s’agit de projets qui nécessitent un investissement entre 1,5 MDH et 15 MDH et qui ne peuvent pas prétendre au programme Intelaka, plafonné à 1,2 MDH.

Selon Soumia Alami Ouali Benhayoun, DGA en charge de la banque de la PME, la difficulté à financer des projets innovants au Maroc réside dans le montage financier qui est différent des autres projets à financer, notamment dans l’industrie ou autre domaine. D’après le DGA, c’est tout l’enjeu de ce partenariat qui permet à la banque de compter sur l’expertise de HSEVEN pour identifier les startups innovantes éligibles au financement.

Outre les deux grandes structures, ce nouveau dispositif de financement bénéficie également du soutien de la Caisse centrale de garantie, partenaire de ce projet, notamment à travers une garantie qui peut aller jusqu’à 80 % du financement. Il accompagnera les entreprises sélectionnées et accompagnées par HSEVEN, à travers les programmes Rise-Up et DISRUPT Africa.

Pour sa part, Amine Al-Hazzaz, CEO et fondateur de HSEVEN, sa structure, à travers ce partenariat, veut accompagner les entrepreneurs et les startups qui peuvent avoir un impact systémique sur le Maroc et sur l’Afrique. Il s’agit des startups qui seraient capables de toucher les 100 millions d’africains et de réaliser des chiffres d’affaires supérieurs à 100 millions d’euros afin de créer de l’emploi.

Mots clés: Investissement , Banques

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact