Maroc : la cellule terroriste démantelée avait bien des charges explosives

21 septembre 2020 - 21h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Suite au démantèlement le 10 septembre d’une cellule terroriste, le procureur général du Roi près la cour d’appel de Rabat informe, via communiqué, que toutes les matières saisies sous forme de poudres et liquides peuvent être utilisées dans la fabrication des charges explosives.

Ce communiqué est diffusé suite à l’enquête (encore en cours) relative à des individus soupçonnés d’implication dans cette cellule terroriste, arrêtés à Tanger, Témara, Tiflet et Skhirat.

Dans sa moisson, la police scientifique cite plusieurs équipements comme des cocottes, des tuyaux, des gilets, des clous et vis métalliques explosifs à distance par circuits électriques, ainsi que des matières chimiques, des matières liquides, des bonbonnes de gaz et des torches électriques utilisées dans la préparation des charges explosives artisanales, fait savoir la même source.

Ce communiqué, en même temps qu’il vient informer l’opinion publique, s’inscrit dans le cadre du droit d’accès à l’information, tout en respectant la présomption d’innocence, conclut le communiqué.

Sujets associés : Terrorisme - Enquête - Criminalité - Alerte - Arrestation

Aller plus loin

Espagne : démantèlement d’un groupe terroriste dirigé par un Marocain

La police espagnole a arrêté, mercredi 20 mai, quatre présumés terroristes, au cours d’une opération conjointement menée avec les services de renseignements marocains. Le...

Le présumé terroriste marocain interpellé à Barcelone visait-il un Clasico Barça-Real ?

Une opération conjointe menée par la Guardia Civil espagnole et le service de renseignements marocain, en collaboration avec le FBI, a permis d’interpeller, vendredi 8 mai à...

France : un Marocain fiché S inculpé après la découverte d’explosifs à son domicile

Le 23 janvier dernier, un homme d’origine marocaine a été interpellé, après la découverte d’explosifs dans son domicile à Épinal. Inculpé le 27 janvier par un juge...

Maroc : des cocktails molotov retrouvés dans une voiture

Le dossier lié à la cellule terroriste démantelée il y a quelques jours n’a pas fini de livrer tous ses secrets. Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a découvert...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Mohammed Ihattaren menacé par le milieu criminel à cause d’une relation amoureuse

L’absence de Mohammed Ihattaren au club néerlandais d’Ajax Amsterdam, ferait, d’après des sources médiatiques, suite à des menaces en provenance du « milieu criminel ». Le joueur et son club démentent.

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Les passagers qui arrivent au Maroc surveillés à la loupe

Le Conseil de gouvernement a décidé jeudi de renforcer son arsenal en matière de lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, en faisant adopter un projet de décret.