Maroc : des centaines d’Espagnols attendent d’être rapatriés

8 décembre 2021 - 16h00 - Monde - Ecrit par : A.P

Des centaines d’Espagnols bloqués au Maroc qui a fermé son espace aérien depuis le lundi 29 novembre afin de limiter la propagation du nouveau variant Omicron, attendent d’être rapatriés.

Thaiz Chirinos, une vénézuélienne-canarienne de 34 ans, et son mari sont bloqués au Maroc depuis la semaine dernière. Le couple est arrivé à Marrakech dimanche 28 novembre, fait savoir La Provincia. A peine avaient-ils eu le temps de s’installer que la nouvelle de la suspension des vols est tombée. « On nous a dit que les vols retour n’étaient pas concernés », mais la réalité était autre, explique cette conseillère fiscale et financière à Madrid.

À lire : Désarroi des touristes espagnols bloqués au Maroc

Le couple a passé la nuit à chercher un vol pour quitter le Maroc. Leurs efforts ont fini par payer. Ils ont réussi à s’enregistrer sur un vol EasyJet à destination de Milan. « À l’enregistrement, on nous a informés qu’un test PCR était exigé avant d’entrer en Italie, même si vous avez un certificat de vaccination », confie Chirinos. Mais avant de quitter le royaume, le couple devra « annuler toutes les réservations » faites avant leur arrivée. « Ils ont été sympas. Le loueur de voitures nous a remboursé intégralement et nous a également emmenés faire les tests PCR », précise-t-elle.

À lire : Sept Espagnols bloqués à Tétouan bientôt rapatriés

Pour les deux tests PCR, il fallait débourser 160 euros au guichet de EasyJet. Le loueur de voitures les a conduits au bureau de Royal Air Maroc, mais ce jour-là, tous les vols étaient pleins. Finalement, ils ont acheté deux billets de Ryanair pour le 2 décembre. Trois heures plus tard, ils ont reçu un e-mail les informant que le vol a été annulé. Mais ils ont préféré garder les billets en reportant la date au 4 décembre. Le couple a réussi à embarquer ce jour-là, après avoir dépensé « plus de 1 000 euros pour les billets et 240 euros pour les tests PCR ».

La compagnie aérienne Iberia prévoit d’opérer deux vols, vendredi et dimanche, pour rapatrier environ 400 Espagnols bloqués au Maroc. Royal Air Maroc va également programmer dans les prochains jours, deux vols aller simple vers Madrid, a indiqué mardi, Ahmed Moussa, le consul du Maroc à Las Palmas. Pour le moment, aucune date ni heure n’a été communiquée pour ces deux opérations.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Espagne - Italie - EasyJet - Iberia - Rapatriement

Aller plus loin

Contrôles sanitaires : l’Espagne représente « une menace » pour le Maroc

Le Maroc ne reprendra pas les vols avec l’Espagne qui ne respecte pas de manière «  adéquate et stricte  » les protocoles sanitaires contre le Covid-19 lors du processus...

Les Marocains bloqués en France seront rapatriés

Les Marocains bloqués en France, en Espagne, en Turquie et en Mauritanie, après la décision du gouvernement de fermer son espace aérien, seront rapatriés le 7 décembre.

La crise entre le Maroc et l’Espagne s’exacerbe

Le Maroc accuse l’Espagne de ne pas respecter les contrôles sanitaires dans les aéroports et de représenter une «  menace  » pour la population marocaine. Serait-ce le début...

L’Arabie Saoudite veut rapatrier ses ressortissants bloqués au Maroc

À l’instar de nombreux pays, l’Arabie Saoudite souhaite également rapatrier ses ressortissants bloqués au Maroc. Une demande d’autorisation a été déposée à cet effet auprès des...

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN U17 : le Maroc se rendra en Algérie mais pas avec Royal Air Maroc

La délégation marocaine des moins de 17 ans prendra part à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) U17 en Algérie. La délégation se dirigera vers Constantine par vol direct, en partance de l’aéroport Rabat-Salé, mais pas avec la Royal Air Maroc comme...

Mondial 2022 : un dispositif exceptionnel pour les supporters marocains

À quelques semaines du coup d’envoi du Mondial 2022 au Qatar, les autorités marocaines ont mis en place un dispositif spécial pour que le voyage des supporters vers le Qatar se passe dans de bonnes conditions.

Mauvaise passe pour Royal Air Maroc

Selon le ministère du Budget, Royal air Maroc (RAM) devrait connaître un manque à gagner de 2,7 milliards de dirhams, cette année, en raison de la hausse incontrôlée des prix du kérosène. Cette tendance devrait se poursuivre au moins jusqu’en 2023, si...

Royal air Maroc lance de nouveaux vols

Royal Air Maroc (RAM) poursuit la réouverture de son réseau mondial. Dans son nouveau programme de vols, la compagnie aérienne a annoncé le lancement de cinq nouvelles liaisons aériennes.

Première édition de la Morocco Golf Cup : le Maroc attire les joueurs belges

Sous le parrainage de la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) et de l’Office national marocain du Tourisme (ONMT), la première édition de la Morocco Golf Cup se disputera, tout au long cette saison 2023, dans différents clubs du royaume et réunira...

Qatar 2022 : RAM a programmé 22 vols pour le retour des supporters marocains

Afin de permettre aux supporters marocains actuellement au Qatar de rentrer chez eux, Royal Air Maroc (RAM) annonce avoir prévu 22 vols spéciaux.

Royal Air Maroc fait une fleur aux supporters marocains

Royal Air Maroc s’engage à faciliter le transport des supporters qui désirent se rendre au Qatar suite à la qualification de l’équipe nationale.

La meilleure compagnie aérienne en Afrique est Marocaine

Royal Air Maroc (RAM) a été couronnée meilleure compagnie aérienne en Afrique à la 20ᵉ édition des « GT Tested Reader Survey » du magazine Global Traveler à Los Angeles.

Royal Air Maroc : 200 nouveaux avions pour la Coupe du monde 2030

En prévision de la coupe du monde 2030, la Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement, d’ici la fin de l’année 2023, d’un appel d’offres pour l’achat de 200 avions qui lui seront livrés de manière échelonnée sur les 10 prochaines années.

Royal Air Maroc rêve grand

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a choisi d’aller plus loin. En témoignent ses nouvelles ambitions pour son activité long-courrier.